Gometz-la-Ville : 1500m2 de terres pour le futur potager collaboratif

Gometz-la-Ville : 1500m2 de terres pour le futur potager collaboratif

1
PARTAGER
Poireaux, choux, épinards... Le potager naissant va peu à peu se dessiner.

Quelques pousses vertes percent à travers le sol encore aride du coin de champ. Bob l’épouvantail veille au grain, tandis qu’Aurélie Proust et Marion Lopez commentent sur les plans de poireaux fraîchement disposés et discutent des amménagements à entreprendre. Cela fait un petit mois que l’association Potago a investi 1 500 m2 de terres derrière le cimetière et entreprend d’y installer le premier potager collaboratif de Gometz-la-Ville.

Des produits sains et du terroir

Pour l’instant, il s’agit surtout de rendre à la terre sa fertilité. Par souci écologique, l’association n’utilise que des engrais verts, à savoir des plantes. Car l’objectif est de manger sain : « on veut des anciennes variétés qui ont du goût, qui ont des vitamines, » explique Aurélie Proust, présidente de Potago. L’association aimerait aussi intégrer autant que possible des essences locales, par exemple en effectuant des greffes provenant d’arbres fruitiers de Gometziens installés sur la commune depuis plus de 60 ans. « On veut sauvegarder les essences de Gometz-la-Ville ». Celles-ci seraient ainsi intégrées aux arbres fruitiers récemment gagnés par l’association à l’occasion d’un appel à projet Les Artisans du Végétal.

Un potager pour partager

Association créée au printemps 2016, Potago est un projet qui remonte à l’année dernière. Mais il a d’abord fallu trouver un terrain. « On pensait avoir une terre de la commune mais Gometz-la-Ville n’en avait pas », raconte Aurélie Proust. Un agriculteur a alors proposé à l’association de récupérer une partie de la parcelle qu’il cultivait, sitôt qu’il aurait fini sa récolte.

Joséphine Kloeckner

• Potago est joignable à [email protected] et tient le blog : www.potago.wordpress.com