Karaté : Recchia pour un sixième sacre

Karaté : Recchia pour un sixième sacre

0
PARTAGER
Alexandra Recchia vise un troisième sacre individuel après ceux obtenus en 2012 et 2016. ©A.A.

Alexandra Recchia (-50 kg, AS Evry) fait son entrée dans les championnats du monde de karaté ce mercredi à Madrid (Espagne) avec l’objectif d’aller chercher une nouvelle couronne.

Double championne du monde kumité des moins de 50  kg (2012, 2016), Alexandra Recchia pourrait entrer un peu plus dans l’histoire du karaté français en cas de nouveau sacre cette semaine à Madrid (Espagne). L’avocate de 30 ans, qui compte également trois victoires par équipe (2010, 2012, 2016), serait alors la Française la plus titrée sur le plan mondial, devant Gilles Chardieu (5 couronnes) et Christophe Pinna (4). « Ce sera mon sixième mondial et sans doute le dernier de ma carrière. L’objectif est clair, c’est le titre, annonce Alexandra Recchia, désormais licenciée à l’AS Evry après plusieurs années passées au BC Savigny-sur-Orge. J’avais besoin de changer d’entraîneur (ndlr : Adrien Gautier a succédé à Florian Malguy), de club aussi. L’ASE a une approche très professionnelle et la ville d’Evry a une vraie politique sportive. »
Pour aller conquérir une nouvelle couronne mondiale, Alexandra Recchia aura fort à faire. « En tant que championne du monde en titre, je suis tête de série, je n’aurais donc pas dans ma partie de tableau la Japonaise Miho Miyahara (qui l’a battu en finale de l’Open de Paris en janvier) et l’Autrichienne Bettina Plank (sacrée en 2012) mais je vais quand même retrouver la Turque Serap Ozçelik (sacrée en 2014) qui m’a battu en demi-finale du tournoi de Berlin (Karaté Premier League). » Seulement 5e, l’Essonnienne avait ressenti une douleur aux ischios-jambiers. « Depuis, tout est rentré dans l’ordre. Pour ne pas prendre de risque, je n’ai pas disputé le tournoi de Tokyo. Je suis donc prête pour ces championnats du monde, qui seront cruciaux dans la course olympique », annonce Alexandra Recchia qui disputera les éliminatoires mercredi 7 novembre en espérant se qualifier pour les  finales prévues samedi en fin d’après-midi (ndlr : la compétition par équipe a lieu vendredi et dimanche).

Aymeric Fourel

LAISSER UNE RÉPONSE