Saint-Germain-lès-Arpajon : en l’honneur des Fusillés

Saint-Germain-lès-Arpajon : en l’honneur des Fusillés

0
PARTAGER
La maquette du monument. ©François Fené/Le Courrier Picard.

La municipalité participe financièrement à l’érection dans l’Aisne d’un monument en hommage aux Fusillés pour l’exemple lors de la Première Guerre mondiale.

L’association La Libre Pensée va faire ériger un monument à Chauny, dans l’Aisne. Haut de 2,5 mètres, il recensera le nom de 639 soldats fusillés pour l’exemple lors de la Première Guerre mondiale. Parmi eux, un Germinois : Jules Alphonse Thierry, né en 1892 et tué le 25 avril 1915 dans la Meuse, « juste parce que c’était une forte tête. Les fusillés pour l’exemple, c’était un vrai drame pour les familles, touchées par la honte et la douleur », souffle Norbert Santin, maire.

Un soutien symbolique

Alors, la municipalité germinoise a décidé de participer au financement de ce monument, dont le coût est estimé à 100 000 €. « Nous donnons 200 €, c’est symbolique, reprend l’élu. Nous partirons en bus le 6 avril à Chauny pour être présents lors de l’inauguration. » Le nom de Jules Alphonse Thierry sera ajouté au monument aux Morts germinois pour les commémorations de novembre. « Cela peut faire réfléchir les jeunes, et les moins jeunes, sur ce qu’il s’est passé », conclut Norbert Santin.

LAISSER UNE RÉPONSE