Essonne : Milly-la-Forêt fait sa « vélorution »

Essonne : Milly-la-Forêt fait sa « vélorution »

0
PARTAGER
De nombreux cyclistes ont emprunté cet axe.

Un cortège s’est formé pour organiser une voie cyclable sur la route de Fontainebleau.

A bicyclette, en roller, à cheval ou à pied, les Milliacois se sont déplacés nombreux pour participer à la Vélorution dimanche 24 mars. En soutien à la création d’une voix douce sur la route de Fontainebleau, la RD837, une déambulation sur deux roues, deux jambes ou quatre pattes s’est déplacée depuis le carrefour des pompiers, jusqu’au parking de la Boulinière.

Vingt ans, ou presque, que le projet n’aboutit pas. Une étude pour la création de cette voie a pourtant déjà été effectuée. Un dossier entre les mains du Départemental, qui pourrait le mettre en place dans le cadre du Plan vélo… Les habitants et la municipalité en ont assez et veulent se faire entendre.

Un défilé dans la bonne humeur

Le 20 février, lors d’une réunion publique, Soizic Dagnicourt et Amélie Ferlay, deux Milliacoises, ont formé un collectif afin d’intensifier la lutte pour l’obtention de cette voie douce, dont la déambulation pacifique de ce dimanche constitue une action concrète. « Deux tronçons pourraient être aménagés, l’un du carrefour des pompiers jusqu’à l’entrée de la forêt des Trois Pignons, puis le second jusqu’aux limites de la Seine-et-Marne (ndlr : un accord serait souhaité entre les Conseils départementaux de Seine-et Marne et de l’Essonne dans cette voie), explique Amélie Ferlay. A l’heure actuelle, pour (…)

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 28 mars.

Par notre correspondante Caroline Labbé

LAISSER UNE RÉPONSE