La Chambre régionale des comptes se penche sur le budget de la...

La Chambre régionale des comptes se penche sur le budget de la CC2V

0
PARTAGER

La Préfecture estime que le budget 2018 de la Communauté de communes des Deux Vallées n’est « pas en équilibre ».

Le mois d’août risque d’être animé pour les élus communautaires des Deux Vallées. La Chambre régionale des comptes, saisie par la Préfecture de l’Essonne, a remis son avis de contrôle budgétaire. Et le constat est cinglant. « La préfète a estimé que le budget de la collectivité n’était pas en équilibre, en particulier le budget principal et le budget annexe d’assainissement de Mondeville, peut-on lire en synthèse de cet avis. La chambre corrige, dans le présent avis, certaines imputations budgétaires, des inscriptions de subventions non justifiées et des restes à réaliser à inscrire. »

Avant de poursuivre. « La chambre relève que le déséquilibre du budget 2018 porte essentiellement sur le budget annexe d’assainissement de Mondeville. En l’absence de justification des subventions inscrites, la Chambre invite la communauté de communes à diminuer les dépenses d’investissement et à augmenter les recettes, notamment par une augmentation de la redevance perçue sur les usagers du service. » Alors, les élus disposent « d’un délai d’un mois pour se prononcer sur les propositions de la Chambre, puis d’un délai de huit jours pour adresser la délibération correspondante au représentant de l’Etat et à la Chambre régionale des comptes ». Sous peine d’une mise sous tutelle ?
Pascal Simonnot, président de la CC2V, ne nous a pas répondu à ce sujet. Contactés, quelques conseillers communautaires nous ont expliqué qu’ils n’étaient pas au courant de cet avis de la Chambre régionale des comptes.

L’avis complet est disponible en cliquant sur ce lien.

LAISSER UNE RÉPONSE