Essonne : dans le Dourdannais, un dispositif de chèques-cadeaux locaux

Essonne : dans le Dourdannais, un dispositif de chèques-cadeaux locaux

0
PARTAGER
La rue Saint-Pierre à Dourdan.

La Communauté de communes soutient un dispositif de création de carte-cadeau valable sur son territoire.

Pour le commerce local, à la crise sanitaire succède aujourd’hui la crise du pouvoir d’achat provoquée par l’inflation et l’augmentation du coût de l’énergie. L’impact s’est déjà ressenti ces derniers mois sur le commerce et on se creuse la tête aujourd’hui pour faire venir les clients dans les commerces et favoriser la consommation.

C’est dans cette optique que l’idée de créer une carte cadeau valable dans les commerces du territoire est apparue. « L’idée, c’est de rapprocher les salariés des entreprises du territoire des commerçants locaux. Elles sont nombreuses aujourd’hui à offrir des cartes cadeaux à leurs salariés, et nous voulons leur permettre d’offrir une carte qui soit valable uniquement dans le commerce local», explique Pascal Martinsky, de la boutique de chaussures Own History située rue Saint-Pierre à Dourdan.

Il souhaiterait en effet que les entreprises locales puissent offrir cette carte à leurs salariés en guise d’avantage pour Noël. Il a évoqué cette idée avec le Groupement des entrepreneurs du Dourdannais-en-Hurepoix, qui n’ont pas eu d’opposition majeure sur cette idée.

Redistribution locale de la valeur ajoutée créée sur le territoire

Pour mettre en œuvre ce projet, il fallait trouver du savoir-faire, et c’est tout naturellement que le commerçant s’est tourné vers Petits Commerces, bien connu sur le territoire avec déjà un dispositif de cartes cadeaux-bons d’achat lors du premier confinement en 2020.

L’idée et les moyens de la mettre en œuvre étant définis, il fallait maintenant pouvoir la financer. C’est là que la Communauté de communes du Dourdannais-en-Hurepoix entre en scène. «J’ai été saisi par un commerçant de ce sujet, et nous avons évoqué cela dès le bureau communautaire suivant puis nous avons présenté ce point lors du Conseil communautaire qui a suivi», souligne José Correia, vice-président.

Celle-ci a été approuvée à l’unanimité par les élus communautaires. Une enveloppe financière de 5750 € doit permettre de mettre en place le dispositif, création et fabrication des cartes, promotion et adhésion auprès des commerçants, etc. L’idée est évidemment bonne, mais pour qu’elle fonctionne, elle a besoin d’être suivie par le plus grand nombre.

«Nous souhaitons avoir un très grand nombre de commerçants au sein de ce dispositif sur les 230 installés sur le territoire », souligne José Correia. Un courrier leur a d’ailleurs été adressé à tous le vendredi 14  octobre dernier pour annoncer le lancement de cette carte cadeau. Pour les commerces, l’adhésion au dispositif est gratuite, seule une commission de 6% du montant de la carte cadeau dépensée est prise par le prestataire lors de la transaction. «Cette commission est plus faible qu’avec les autres cartes-cadeaux », précise d’ailleurs José Correia.

Les commerçants espèrent de leur côté que les entreprises qui offrent des avantages de ce type à leurs salariés s’en saisiront. «Nous souhaitions que ce dispositif puisse voir le jour rapidement. C’est en ce moment que les entreprises décident des avantages qu’elles offriront à leurs salariés pour Noël», explique Pascal Martinsky.

Et ce n’est pas juste une question de chiffres d’affaires pour les commerçants. Il s’agit également d’amener chez eux des personnes qui ne sont pas clientes, de leur donner uen visibilité, et de contribuer à redistribuer un peu de la valeur ajoutée créée sur le territoi