Essonne : l’Etat accompagne les projets de Morigny-Champigny

Essonne : l’Etat accompagne les projets de Morigny-Champigny

0
PARTAGER
Bernard Dionnet, maire, avec le préfet aux Rochettes.

Le préfet de l’Essonne est venu en visite dans la ville pour évoquer notamment les questions d’urbanisme.

L’enquête publique sur la modification du Plan local d’urbanisme de la ville s’est terminée il y a quelques jours, le mardi 2 octobre. Le document qui permettra de dessiner la ville à travers plusieurs projets est le fruit d’un long travail et d’échanges riches avec l’Etat.
Au centre de ces échanges, la construction de logements, particulièrement au titre de la loi SRU, la commune étant en effet déficitaire quant au nombre de logements aidés sur son territoire. « Nous avons toujours à l’esprit de faire des projets qualitatifs à Morigny », indique Bernard Dionnet, maire. Le premier projet sortira de terre à l’emplacement de l’ancienne école Daudet, sur une parcelle de 6 000 m2.

« Il s’agira ici d’une cinquantaine de logements, dont une trentaine aidés au sein de bâtiments de type R+1 avec combles », précise l’édile. Mais, à proximité de l’église classée, dans la vallée de la Juine protégée, les contraintes sont fortes. « Cela illustre ce qui aurait pu être des difficultés difficilement surmontables. Alors que la loi SRU impose des échéances fortes à l’horizon 2025, il y avait un risque de conflit avec des contraintes qui auraient pu être appliquées avec une volonté un peu absolue. On se serait retrouvé alors avec un cas d’école d’injonctions contradictoires », indique le préfet de l’Essonne Jean-Benoît Albertini.

Bientôt un magasin de bricolage aux Rochettes

Cette visite sur le terrain a permis de prendre des engagements pour que les projets avancent. Le préfet a souligné…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 11 octobre.

LAISSER UNE RÉPONSE