Essonne : à Etampes, un prof d’anglais manque à l’appel

Essonne : à Etampes, un prof d’anglais manque à l’appel

0
PARTAGER
La rentrée a eu lieu le lundi 6 novembre pour les lycéens.

Depuis la rentrée, quatre classes du lycée Saint-Hilaire n’ont pas de cours d’anglais.

Il n’y a pas qu’à Montgeron que les professeurs d’anglais sont une denrée rare (voir notre édition du jeudi 26 octobre). Depuis le début du mois de septembre, quatre classes du lycée Saint-Hilaire, deux de seconde et deux de première, sont privées de cours d’anglais, faute de professeurs sur place. Une hérésie pour l’association des parents d’élèves du lycée étampois, la FCPE.

Les heures de cours perdues rattrapées ?

« Dès la rentrée, nous avons appuyé la demande de l’établissement en sollicitant directement le rectorat, souligne Isabelle Lintanf, président de la FCPE du lycée Saint-Hilaire. Quand il y a des problèmes d’absence de professeurs, ce sont ceux qui font le plus de bruit qui obtiennent gain de cause. » La solution devait être réglée dans le courant du mois d’octobre, un contractuel ayant été attitré au lycée Saint-Hilaire. « Au final, le professeur n’est pas venu, il s’est désisté la veille de son entrée en poste, reprend Isabelle Lintanf. Les heures de cours perdues devaient être rattrapées par ce professeur. Les élèves prennent encore un peu plus de retard sur le programme. »

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 2 novembre.

LAISSER UNE RÉPONSE