Corbeil-Essonnes : Hommage aux victimes du crash de 1944

Corbeil-Essonnes : Hommage aux victimes du crash de 1944

0
PARTAGER
L'avion s'était écrasé rue de Jussy, actuelle rue de Gournay. A l'époque, Corbeil et Essonnes étaient deux villes indépendantes.

L’accident de l’avion de la Royal Air France avait fait sept victimes le 8 juin 1944. Une cérémonie sera rendue, aujourd’hui, à 18h30, à l’endroit du crash (rue de Gournay).

«A l’époque, la rue portait le nom de Jussy. La ville était encore séparée en deux, avec Corbeil d’un côté du pont et Essonnes de l’autre », raconte Edmond Sulcas. Président de l’association du Comité du souvenir français, il sera aux commandes de la cérémonie du 8 juin qui rend hommage aux victimes du crash survenu il y a 75 ans.

L’évènement s’était produit dans la nuit du 8 au 9 juin 1944 alors que la zone était sous occupation allemande. « L’avion venait tout juste de bombarder la gare de Juvisy, il s’est crashé après avoir été touché par la DCA allemande », précise Edmond. Ce sont les sept membres de l’équipage à bord, de la Royal Air France, qui avaient alors perdu la vie. « Les Allemands avaient découvert six corps carbonisés. Ils avaient décidé d’emmener les cercueils au cimetière de Courances, afin que les Français ne les fleurissent pas ici. » Six cadavres, au lieu de sept. « C’est un curieux qui, le lendemain, est descendu dans le cratère et a vu une main. Il s’avère que c’était un corps entier. » Le dernier corps avait été transporté, en secret, dans le carré militaire du cimetière des Tarterêts.

Aujourd’hui, à 18h30, les noms des sept victimes seront prononcés : Léonard Gold, Dennis Balmforth, Thomas Bisset, John Cole, George Cribbin, Térence Newman et Harry Tattler. Des drapeaux devraient être levés et des gerbes déposées.

Mélina Fritsch

LAISSER UNE RÉPONSE