Le conservatoire de Grigny sous l’œil de l’Europe

Le conservatoire de Grigny sous l’œil de l’Europe

0
PARTAGER
Le conservatoire de Grigny et ses homologues européens échangeront pour découvrir les "bonnes pratiques" de chacun.

Le conservatoire de Grigny représente seul la France dans un programme d’échange européen.

Aarus au Danemark, Katowice en Pologne, Adelfia en Italie… et Grigny en France. Le conservatoire grignois, géré par l’agglomération Grand Paris Sud depuis janvier, a intégré le programme Urbact, mis en place par l’Union européenne et touchant à toutes sortes de sujets sociaux et économiques, avec six autres villes et conservatoires d’Europe. Durant deux ans, ces acteurs différents se rencontreront régulièrement pour examiner les « bonnes pratiques » et innovations de chacun.

« L’objectif est de produire une méthodologie d’apprentissage collectif de la musique à l’échelle européenne », pour Pascal Troadec, adjoint au maire chargé de la culture. C’est la raison pour laquelle le conservatoire de Grigny s’est retrouvé, presque par hasard, intégré à cet échange entre pays. « Grigny n’a pas postulé pour ce programme, nous n’en avions même pas connaissance, se souvient Pascal Troadec. Mais lorsque l’Union européenne s’est mise à la recherche de villes intéressantes, elle s’est tournée vers certains de nos partenaires artistiques habituels qui nous ont recommandé. Malgré quelques hésitations, nous avons fini par accepter. »

Depuis 2014, le conservatoire et les écoles de Grigny sont engagés dans un parcours d’apprentissage musical qui s’étend du primaire au collège, avec initiations, classes dédiées et, donc, apprentissage collectif de la musique. « Nous avons été choisis grâce à cet enseignement particulier, à mi-chemin entre le champ artistique et social, analyse Edgar Solmi, directeur du conservatoire. C’est une belle reconnaissance du travail de notre équipe malgré des conditions matérielles déplorables, et une caution de l’Europe est toujours précieuse. »

La rencontre à domicile entre le conservatoire grignois et ses homologues européens se fera dans quelques jours, du 21 au 23 janvier.

LAISSER UNE RÉPONSE