Verrières-le-Buisson : L’Herbier Vilmorin a besoin de vos dons

Verrières-le-Buisson : L’Herbier Vilmorin a besoin de vos dons

0
PARTAGER

Ce registre unique de 80 000 planches fait l’objet d’une numérisation par le Muséum national d’histoire naturelle. La ville de Verrières-le-Buisson a besoin de 72 000 euros pour achever ce travail minutieux.

La ville de Verrières-le-Buisson est en quête de dons pour restaurer son herbier. En effet, la commune a récupéré l’Herbier Vilmorin en 1966 pour valoriser ce patrimoine. A noter que c’est le seul herbier de France qui a été classé aux Monuments historiques en 2007. Unique herbier ainsi protégé, il fait l’objet d’une numérisation par le Muséum national d’histoire naturelle. De ce fait, depuis trois ans, une trentaine de bénévoles fixe les plantes sur un support adapté, les numérote puis numérise les pages. Ils ont déjà trié 35 000 planches sur les 80 000 que compte l’Herbier Vilmorin. Pour mener à bien ce projet, la ville a lancé une action de mécénat pour récolter 72 000 euros d’ici mars prochain, ce qui permettra de finaliser la restauration des planches.

L’herbier est constitué d’échantillons de récolte et d’échange avec des botanistes et des chercheurs internationaux. C’est Philippe-Victoire, un passionné de plantes, qui a inventé le commerce scientifique de graines et qui a commencé l’herbier, ensuite alimenté pendant plus de 200 ans.

Les dons sont d’autant plus importants qu’une fois ce travail minutieux achevé, tous les Verriérois et la communauté scientifique du monde entier pourront consulter l’Herbier Vilmorin sur Internet.

Manon Poulin

Les dons peuvent sur faire grâce à un bulletin disponible en mairie ou sur
herbier-patrimoine.fr

LAISSER UNE RÉPONSE