Athlétisme : Pascal Martinot-Lagarde : « L’objectif, ce sont les Jeux »

Athlétisme : Pascal Martinot-Lagarde : « L’objectif, ce sont les Jeux »

0
PARTAGER
En 2013, Pascal Martinot-Lagarde avait dominé Dimitri Bascou (à gauche) en finale des championnats de France Elite. ©DR

Pascal Martinot-Lagarde a réalisé une excellente rentrée sur 60 m haies dimanche dernier à Metz. Auteur de 7”49 en finale, le sociétaire de l’ES Montgeron a répondu à Dimitri Bascou (US Créteil), qui avait battu le record de France une semaine plus tôt à Berlin (7”42). Le duel s’annonce électrique entre les deux hommes ce week-end à Aubière lors des championnats de France Elite en salle. Depuis 2011, le titre national est toujours revenu à l’un ou l’autre. On en salive d’avance.

Le Républicain : « Pourquoi avoir effectué votre rentrée si tard ?
Pascal Martinot-Lagarde : L’année dernière, j’ai été blessé tout l’hiver malgré mon titre de champion d’Europe en salle. Ça a perturbé ma préparation pour les championnats du monde de Pékin. Je ne voulais donc pas faire deux fois la même bêtise. J’ai voulu prendre mon temps.
Le Rép. : Vous attendiez-vous à descendre sous les 7”50 ?
P. M.-L. : C’est au-delà de mes espérances. Je voulais faire moins de 7”60 soit les minima pour les championnats du monde en salle (ndlr : du 18 au 20 mars à Portland, aux Etats-Unis). Mais, j’avais fait un deal avec mon coach (ndlr : Benjamin Crouzet). Si je descendais sous les 7”50, j’allais à Portland. Avec ce chrono de 7”49 qui se situe parmi les trois meilleures performances mondiales de l’hiver je peux viser au moins une médaille.
Le Rép. : Le record de France de de Dimitri Bascou a-t-il été une source de motivation ?
P. M.-L. : Oui, ça m’a stimulé. C’est de l’émulation positive… Mais il faudra faire mieux que 7”49 pour aller chercher le titre de champion de de France. Et si je ne suis pas champion, ce n’est grave. L’objectif numéro un cette année, ce sont les Jeux olympiques. »

Dans l’édition du jeudi 25 février, retrouvez tous les noms des athlètes essonniens qui participeront aux championnats de France Elite en salle.