Les Granges-le-Roi : un budget sans surprise

Les Granges-le-Roi : un budget sans surprise

0
PARTAGER
Jeannick Mounoury, maire.

Après l’avis rendu par la Chambre régionale des comptes sur le budget de la commune le 15 juin dernier, la préfète de l’Essonne a arrêté le budget de Les Granges-le-Roi le 24 juin.

Le budget présenté par Jeannick Mounoury devant son Conseil municipal au printemps dernier avait été recalé par 9 voix contre et seulement 5 voix pour. Pourtant, 3 mois après, c’est bien ce budget qui s’appliquera pour la commune.

« Toutes les dépenses de fonctionnement sont maintenues. La seule chose que la Chambre régionale des comptes a enlevée, ce sont les subventions aux associations pour un montant de 10 298 euros », explique-t-il.

Sur un budget de fonctionnement de plus de 750 000 euros, il n’y avait donc pas de baguette magique pour empêcher l’augmentation des impôts.

Une hausse d’impôts inévitable

C’est en effet l’augmentation proposée qui avait provoqué le rejet du budget par une majorité du Conseil municipal. Pourtant celle-ci s’appliquera bien. Le taux de la part communale de la taxe d’habitation passera de 11,45 à 12,59 % et pour la taxe foncière de 16,01 à 17,60 %. Cela représente une hausse de près de 10 % de l’imposition communale ce qui générera 40 000 euros de ressources supplémentaires.

« Pendant un temps, la chambre a imaginé augmentera l’imposition de 19 % mais nous nous sommes battus pour conserver l’augmentation que nous proposions », précise l’édile. Cette situation résume bien la problématique des ressources de la commune…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 7 juillet 2016.

LAISSER UNE RÉPONSE