Handball : Massy touche le fond

Handball : Massy touche le fond

0
PARTAGER
A l'image d'Enzo Cramoisy, les Massicois ont été mis à mal par la défense de Dunkerque. ©C.P.

Malgré les 19 arrêts de Samir Bellahcene, le Massy-Essonne Handball n’a pas fait le poids contre Dunkerque (20-23) mercredi soir au centre omnisports Pierre-de-Coubertin. Avec le surprenant match nul (27-27) de Saran à Saint-Raphaël, les hommes de Tarik Hayatoune se retrouvent désormais derniers de Starligue à cinq journées de la fin du championnat.

Le match.

Le MEHB dans le coup pendant 20 minutes. Malgré une bonne entame (8-6, 17e), les partenaires de Lucas Verhaeghe — auteur de ses deux premiers buts en Starligue cette saison — vont une nouvelle fois manquer de constance. Bien suppléé par Oleg Grams, Dunkerque va hausser le ton en défense et se montrer plus réaliste pour virer avec quatre buts d’avance à la pause (9-13). Au retour des vestiaires, les Essonniens prennent l’eau (10-18, 36e) avant de se rebiffer et venir souffler sur la nuque des Nordistes dans le money-time (18-21, 53e). Cependant, les coéquipiers de l’ex-internationnal français Guillaume Joly ne se feront pas surprendre et conserveront leur avantage jusqu’à la sirène (20-23, 60e).

Le joueur.

Le rempart Oleg Grams. Avec 14 arrêts à 42% d’efficacité, le portier internationnal russe a écœuré l’attaque essonnienne. Du haut de ses 2m01, le gardien dunkerquois a souvent mis en échec Jérémi Pirani (1 but sur 5 tirs) ou encore le capitaine Johann Caron (3/13).

La statistique.

En échec face au cages. En plus de nombreuses pertes de balle (13 au total), les partenaires d’Enzo Cramoisy n’ont pas été en réussite devant le but avec de nombreux poteaux. Que ce soit Johann Caron (2), Jérémi Pirani (2), Ibrahima Sall (1), Valentin Laplace (1) ou encore Junior Réault (1), les Lions ont trouvé à sept reprises les montants d’Oleg Grams.

La déclaration.

« Content de la réaction de mes joueurs en fin de partie ». Malgré la défaite, Tarik Hayatoune est satisfait du réveil de ses joueurs en fin de rencontre. « On a manqué de performance aux tirs en première première mais on a réussi à se créer de belles situations. On a fait preuve d’orgueil, on s’est accrochés jusqu’au bout. Je suis satisfait de cet état d’esprit. Au vu de la saison que l’on réalise, on ne mérite pas de prendre -10 buts à chaque match. La piqûre de rappel après la défaite de la semaine dernière face à Saint-Raphaël (25-36) à été comprise par le groupe comme en témoigne notre fin de match ».

La vidéo.

Samir Bellahcene évoque le manque de fraîcheur physique ainsi que le prochain déplacement de Massy à Saran, le mercredi 2 mai.

 

La fiche technique.

Massy – Dunkerque : 20-23 (9-13). Arbitres : MM. Bounouara et Sami.

Massy. Gardiens : Bellahcene (19 arrêts sur 41 tirs dont 0/1 penalty), Huyghe. Joueurs de champ : Rance, Sall (2 buts sur 5 tirs), Cramoisy (4/6), Pirani (1/5 dont 1/2 pen.), Walczak (0/1), Verhaeghe (2/3), Caron (cap., 3/13), Réault (2/6), Alaimo (1/1), Laplace (2/4), Portet, Conta, Herceg, Lamy (3/3). Entr. : Hayatoune.

Dunkerque. Gardiens : Grams (13/31 dt 1/2 pen.), Annotel (cap.). Joueurs de champ : Rahim (2/6), Billant (2/5), Nagy (4/9), Soudry (4/5), Pozzer, Pelayo (2/6), Joli (1/1 pen.), Nieto (3/4), Davyes (2/4), Langaro (0/4), Lippens, Butto (2/3), M’Tima (1/1). Entr. : Cazal.

LAISSER UNE RÉPONSE