Téléthon : YposKesi, le début d’un autre futur

Téléthon : YposKesi, le début d’un autre futur

0
PARTAGER
Dès 2021, YposKesi sera réuni sur trois sites au Genopole. ©DR

L’AFM-Téléthon et Bpifrance vont créer la plus grande usine européenne de fabrication de thérapies génique et cellulaire d’ici 2021.

Dans quelques jours, les vendredi 2 et samedi 3 décembre, l’AFM fera à nouveau appel aux dons et à la générosité des Français. L’année 2016 marque une étape importante pour l’association car, en plus de célébrer la 30e édition du Téléthon, elle a officiellement lancé en novembre la création de la plus grande usine pharmaceutique européenne dédiée à la thérapie génique. En effet, en partenariat avec Bpifrance, dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir, l’AFM-Téléthon va ouvrir YposKesi à Evry. « Cette création est très importante, les laboratoires ont fait preuve d’une grande efficacité en terme de thérapies innovantes. L’objectif est de produire à plus grande échelle pour accélerer la mise sur le marché et donner rapidement ces traitements aux malades. C’est l’outil pour transformer les avancées scientifiques en médicaments efficaces », explique Jean-Pierre Gaspard, directeur général de l’AFM-Téléthon.

Une filière exemplaire

Ainsi, d’ici 2021, 13 000 m2 de laboratoires seront consacrés à la production de thérapies génique (traitement qui consiste à faire pénétrer des gènes dans les cellules ou les tissus) et cellulaire (soigner un organe ou un organisme par l’apport de cellules pour suppléer les cellules défaillantes). L’implantation sur le site du Genopole permettra de faire rayonner le territoire et la France à l’échelle mondiale.

Plus d’informations dans notre journal et notre édition numérique du jeudi 1er décembre.

LAISSER UNE RÉPONSE