Arpajon : le sous-sol arpajonnais exhumé

Arpajon : le sous-sol arpajonnais exhumé

0
PARTAGER
Une portion de la rue Pasteur a été examinée

Dans le cadre du projet Cœur de ville, des sondages archéologiques sont effectués durant l’été.

D’abord devant l’église Saint-Clément, puis dans la rue Pasteur : difficile d’avoir raté durant ce mois de juillet l’équipe d’archéologues de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP).

Un remblai de fossé devant l’église

« Ce diagnostic est intégré dans le circuit administratif du projet Cœur de ville, argumente Grégoire Bailleux, archéologue-responsable d’opération à l’INRAP. Nous vérifions si les futurs travaux ne vont pas impacter des vestiges. » L’expert n’oublie pas de souligner qu’Arpajon est une ville multi-millénaire où les civilisations ne sont succédées. En laissant des traces de leur passage. Quatre points dans la commune ont été choisis pour tenter d’en connaître plus sur l’histoire de la commune. « Devant l’église Saint-Clément, nous avons trouvé un remblai de fossé, certainement une ancienne muraille autour de l’édifice religieux », continue Grégoire Bailleux.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 3 août.

LAISSER UNE RÉPONSE