IME de Saint-Germain-lès-Arpajon : une lueur d’espoir pour le pavillon

IME de Saint-Germain-lès-Arpajon : une lueur d’espoir pour le pavillon

0
PARTAGER
Le pavillon est situé à quelques mètres de l'IME André Coudrier.

Plusieurs fois retoqué, le projet de point d’accueil pour les enfants de 2 à 5 ans, en situation de handicap, pourrait finalement voir le jour.

Il y a quelques années, l’association Altérité, qui gère l’IME André-Coudrier, achète un pavillon adjacent à la structure. L’objectif ? Développer un point d’accueil pour les parents et leurs enfants atteints de handicap et âgés de 2 à 5 ans. Un projet plusieurs fois retoqué par l’Agence Régionale de Santé (ARS). « C’est dommage car ce projet correspond à l’accueil de 12 enfants, dès le plus jeune âge », assurait dans nos colonnes au mois de mai Sylvie Cruzillac, directrice de l’IME. Car l’IME André-Coudrier accueille à partir de 6 ans.

Un nouveau fonds dédié

Ce vendredi 28 septembre, Laëtitia Romeiro-Dias, députée, et Marc Bourquin, directeur de la mobilité à l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, ont rencontré au sein de l’établissement les dirigeants et les parents du collectif D’une maison à l’autre. L’occasion pour Sylvie Cruzillac de remettre ce projet sur la table.

Face à elle, Marc Bourquin a apporté un début de réponse. « Depuis quelques jours, nous avons lancé un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI), commence-t-il. C’est un nouveau cadre qui pourrait retenir ce projet. » Car (…)

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 11 octobre.

LAISSER UNE RÉPONSE