Essonne : enfin du réseau téléphonique à Itteville et Saint-Vrain ?

Essonne : enfin du réseau téléphonique à Itteville et Saint-Vrain ?

0
PARTAGER
Itteville. Les opérateurs téléphoniques rejoindront Free, dont l'antenne trône déjà derrière les locaux de la police municipale.

D’ici deux ans, Itteville et Saint-Vrain disposeront d’une couverture mobile digne de ce nom. Les deux communes viennent d’être sélectionnées par l’Agence du Numérique comme zones à couvrir en priorité.

Le constat est sans appel. « Environ les trois quarts de la commune sont mal couvertes en réseau, j’ai beaucoup de retours d’habitants qui s’en plaignent », assure Pierre Cochard, maire. A Saint-Vrain comme dans de nombreuses communes essonniennes, le réseau téléphonique est aux abonnés absents. Mais les choses pourraient bien changer rapidement ! Saint-Vrain et Itteville ont été sélectionnées par l’Agence du Numérique comme zones à couvrir, via un arrêté en date du 11 juillet 2019.

1 171 sites en France, 2 en Essonne

Cette volonté s’affiche depuis plus de deux ans, au moment où le gouvernement, l’Arcep (Agence de régulation des communications électroniques et des Postes) et les opérateurs téléphoniques se sont accordés pour généraliser la couverture mobile de qualité pour tous les Français. Lorsqu’une zone est identifiée, les opérateurs téléphoniques ont deux ans pour agir. Ce sera le cas sur Saint-Vrain et Itteville, les deux seules communes de l’Essonne parmi les 1 171 sites jusqu’ici ciblés en France. « C’est un problème identifié depuis longtemps sur la commune, mais plusieurs projets ont échoué, souffle l’édile saint-vrainois. La secteur de la Vallée, par exemple, est une zone blanche. » Alexandre Spada, maire d’Itteville, renchérit. « Sur notre commune comme à Saint-Vrain et La Ferté-Alais, l’absence de réseau, c’est un vrai problème, commence-t-il. A certains endroits, il n’y a rien ! En termes de sécurité publique, pour contacter les secours notamment, il fallait un maillage total. »

Objectif 5G

La municipalité ittevilloise a proposé que les opérateurs rejoignent Free, qui a déjà une antenne derrière les locaux de la police municipale. « D’ici 2020, on aura tous les opérateurs, c’est une vraie avancée, se félicite l’élu ittevillois. Le Département est aussi en train de fibrer dans tout le Sud-Essonne. On va sortir de l’âge des cavernes ! Au-delà de la sécurité publique, c’est aussi intéressant pour le télétravail, cela va faire diminuer la circulation sur les routes. »

A Saint-Vrain, le projet avance petit à petit. « Rien n’est fait, calme Pierre Cochard. Nous avons eu des premiers contacts, et plusieurs sites ont été identifiés pour une antenne. » Avant de voir plus loin. « Plus que la fibre, je pense que c’est la combinaison entre cette nouvelle antenne et l’arrivée de la 5G en France qui va être intéressante, souffle le maire de Saint-Vrain. L’objectif final, c’est d’avoir la 5G. »

Retrouvez cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 15 août.

LAISSER UNE RÉPONSE