Mennecy : souffle nouveau pour la Patte d’Oie

Mennecy : souffle nouveau pour la Patte d’Oie

0
PARTAGER
Une visite de chantier était organisée mardi 19 février.

Le site est fermé depuis le début de l’année.

L’étang de la Patte d’Oie, site privilégié des promeneurs, fait peau neuve. Situé entre la résidence du Clos des Anglais et la RD153, ses aménagements, notamment des passerelles, étaient devenus trop dangereux. C’est donc sur un site désormais fermé au public que les travaux ont pu débuter dès le mois de décembre 2018, et devraient être terminés à la fin du mois de mai.

Une partie accessible qu’en barque

Le projet portera sur la réhabilitation de deux passerelles existantes ainsi que sur la création d’une nouvelle, qui enjambera la Petite Essonne. La plus grande mesurera 18 mètres de long et « la profondeur des pieux atteindra les 8-9 mètres », assure Olivier Melart, responsable Travaux et Aménagements au Siarce (Syndicat Intercommunal d’Aménagement, de Rivières et du Cycle de l’Eau). Des copeaux de bois de châtaignier formeront les cheminements.

Plus qu’un simple réaménagement, le projet va plus loin. Il est question de repenser la diversité présente, très riche et particulièrement intéressante sur le plan écologique. Une frayère, zone de reproduction et de cache pour de nombreux poissons, a été dégagée avec les troncs d’arbres peupliers abattus. Le nettoyage d’une mare, où s’entassait les déchets, a également été effectué afin d’aider le développement de la végétation herbacée. Pour Michel Vialatte, directeur général du Siarce, c’est une action sans précédent. « Une partie du site sera totalement protégée de l’accès des humains, on ne pourra y accéder qu’en barque. C’est une première pour le Siarce. Sur cet îlot, cela va permettre à la faune de se développer tranquillement. » Le coût des travaux s’élève à 429 000 € HT, avec un soutien du Département à hauteur de 50 % environ, dans le cadre de sa politique de préservation des espaces naturels sensibles (ENS).

Barbara Ejenguele

LAISSER UNE RÉPONSE