Football (CFA) : Fleury retrouve le sourire

Football (CFA) : Fleury retrouve le sourire

0
PARTAGER
Oussoumane Fofana a inscrit les deux buts de la victoire de Fleury conyre l'ACBB. ©B.U.

Restés muets lors de leurs deux précédentes sorties, les joueurs du FC Fleury 91 ont retrouvé le chemin des filets mercredi soir contre Boulogne-Billancourt (2-0) et s’installent du même coup sur la troisième marche du podium.

Trois jours avant de recevoir les Lusitanos Saint-Maur, leader de la poule B, au stade Léo-Lagrange de Sainte-Geneviève-des-Bois (samedi à 18h), le FC Fleury 91 affrontait Boulogne-Billancourt hier soir sur la pelouse du stade Robert-Bobin de Bondoufle. Le match du rachat pour les partenaires de Frédéric Hébert, battus (2-0) samedi dernier dans le derby de l’Essonne par Viry-Chatillon. « Je pense que nos chances d’accéder au National ont été réduites à néant, mais nous allons jouer le jeu jusqu’au bout », promet le président Pascal Bovis.

Les joueurs se mettent immédiatement au diapason du discours présidentiel. Sur corner, Slijepcevic est tout près d’ouvrir la marque (2e). Mais c’est Autret qui aurait pu inscrire le but de la saison depuis le centre du terrain. L’ex-milieu de Plabennec s’est aperçu que Bacqué se tient toujours très haut – en-dehors de ses 16,50m – et tente donc le lob dès la récupération du ballon. La trajectoire semble parfaite, mais la transversale renvoie le cuir !(7e) Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Petit de remercier ses montants sur une tentative de Sanchès (21e).

Disputée sur un rythme soutenu, la rencontre est plaisante à suivre. Ne manque qu’un zeste de précision dans le dernier geste pour réveiller le préposé au tableau d’affichage. Comme sur ce magnifique mouvement collectif de l’ACBB à une touche de balle qui met la défense floriacumoise hors de position pour aboutir à une frappe dans les nuages de Chalali (40e).

Moins enlevée, la seconde période voit pourtant Fleury ouvrir le score grâce à un coup franc rapidement joué dans l’espace pour Fofana (1-0, 66e). Et la pointe essonnienne de doubler la mise, à nouveau sur un service en profondeur, pour sceller la victoire des Rouges et Noirs (2-0, 81e). Trois points qui permettent à Fleury de sauter sa victime du jour au classement général et de prendre place sur le podium. Pour l’auteur du doublé, « désormais la pression est sur nos adversaires, mais j’ai prévenu mes coéquipiers que nous avons encore une chance de terminer en tête, alors ne nous retournons pas sur le passé et avançons ». La fin de championnat s’annonce passionnante.

Michaël Cesaratto

Fleury – Boulogne-Billancourt : 2-0 (0-0). Arbitre : M. Baert.

Buts : Fofana (66e, 81e).

Avertissements : Reis da Silva (45e), Hébert (73e) à Fleury ; Konté (18e) à Boulogne.

Fleury : Petit – Chevalier, Honnoré, Maxwell, Hébert (cap.) – Slijepcevic, Laïfa (Louaisil, 75e), Reis da Silva (Ribadeira, 62e), Autret (Mabunda, 88e), Tertereau – Fofana. Entr. : Bouger.

 

Boulogne-Billancourt : Bacqué – Mendy, Konté (cap.), Paupin – Vaugeois (Diyangi, 46e), Pottier (Boukhezer, 85e), Sanchès, Alledji, Partouche – Chalali, Baradji (Zambi, 85e). Entr. : Benarib.

LAISSER UNE RÉPONSE