Essonne : à Méréville le sol se dérobe sous leurs pieds

Essonne : à Méréville le sol se dérobe sous leurs pieds

0
PARTAGER
Des fissures parcourent toute la façade côté jardin.

Construit en 1980, le pavillon d’un couple menace de s’effondrer.

Françoise et Paul Bordeau vivent un calvaire depuis 2009. Après une période de sécheresse estivale, des fissures sont apparues. Ils contactent leur assurance qui leur demande de constituer un dossier à remettre en mairie de Méréville afin que le maire de l’époque puisse faire une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. L’Etat n’a pas reconnu cet état.

Depuis, la situation n’a cessé de s’aggraver. La maison est fissurée sur tout son pourtour. La fenêtre de la cuisine a cédé et a dû faire place à une planche de bois en guise de réparation de fortune tandis que la fenêtre du salon s’ouvre toute seule.

Une maison de rêve devenue cauchemar

Il s’avère que leur pavillon a été construit…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 29 novembre.

LAISSER UNE RÉPONSE