Handball : Nancy surprend Massy

Handball [Proligue] : Nancy surprend Massy

0
PARTAGER

Le MEHB n’est plus invaincu à domicile cette saison. Avec rage et réalisme, Nancy est venu dompter les Lions (22-27) mercredi soir au centre omnisports Pierre-de-Coubertin pour le compte de la 11e journée de Proligue.

Quatre jours après avoir dominé Dijon (29-24), les joueurs du Massy Essonne Handball n’ont pas réussi à répondre au défi physique proposé par Nancy. Mélangé à un manque cruel de réalisme devant les cages lorraines, il ne fallait pas s’attendre à des miracles. « On a péché à la finition, donc au bout d’un moment, on se met à douter. Le gardien nancéen (ndlr : Obrad Ivezic) a pris le pas sur notre attaque ce soir. Je suis déçu car je pense que l’on avait les moyens de faire un résultat », déclare Tarik Hayatoune, frustré de l’issue de la rencontre. Les Massicois n’ont inscrit que 22 buts à leurs adversaires portés par un Obrad Ivezic des grands soirs. Auteur de 17 parades à 45%, le gardien serbe a écœuré l’attaque essonnienne. Notamment en fin de partie où il a mis en échec Portet, Réault et Conta sur la même action. Un sérieux contraste avec la paire de gardiens massicoise, qui aura stoppé seulement 13 tirs (3 pour Poirier et 10 pour Huyghe).

Des entames de période ratées

Les Massicois ont mis du temps à se mettre dans le bain, que ce soit en début de première ou de deuxième période. Menés (1-3, 5e puis 4-7, 12e) dans le premier quart d’heure, Massy va tant bien que mal revenir dans la partie à la pause en accusant qu’un seul but de retard (14-15). Mais le retour des vestiaires a été beaucoup plus compliqué que prévu. Les partenaires de Johann Caron vont encaisser un cinglant 5-1 (17-21, 38e). Pour ne rien arranger l’arrière Nuno Goncalvès, coupable d’une main au visage sur un adversaire, sera expulsé à vingt minutes du terme de la rencontre.
Un match à oublier pour le MEHB puisque en plus de ne plus être invaincu à domicile, perd sa quatrième place au profit de Créteil auteur du nul (27-27) à Dijon.
Samedi, les hommes de Tarik Hayatoune se déplaceront à Torcy dans le cadre des 32es de finale de la Coupe de France avant de se rendre chez le leader Chartres le 7 décembre prochain.

Jérémy Andrieux

MASSY – NANCY : 22-27 (14-15). Arbitres. MM. Christmann et Iltis.

Massy. Gardiens : Huyghe (40 min., 10 arrêts sur 27 tirs), Poirier (20 min., 3/13). Joueurs de champ : Caron (cap., 3 buts sur 5 tirs), Réault (2/6), Portet (3/5), Conta (3/8), Aguilar (1/1), Lamy (3/5) puis Borelly, Cramoisy (4/8), Pirani (0/2 dont 0/1 sur pen.), Goncalvès, Brkljacic (3/7 dont 2/4 sur pen.), Bellahcene (0/1). Entr. : Hayatoune.

Disqualifié : Goncalvès (40e).

Nancy. Gardiens : Ivezic (60 min., 17/38), Bonneau. Joueurs de champ : Feuchtmann (cap., 4/6), Blanc (5/9), Vukicevic (4/7), Leyvigne (1/1), Ducreux (6/8 dont 3/3 sur pen.), Costa (4/5), Ogando (0/1 dont 0/1 sur pen.), Groff (0/2), Bois (3/4), Fofana (0/1), Saint-Voirin, Dentz (0/1), Bossenauer. Entr. : Plantin.

LAISSER UNE RÉPONSE