Ballancourt-sur-Essonne : pour eux, ça mord à chaque fois

Ballancourt-sur-Essonne : pour eux, ça mord à chaque fois

0
PARTAGER
Avec leur aimant, les bénévoles ont "sondé" le fond de l'Essonne.

Samedi 13 juillet, l’association des Metaleux Detectors a fait découvrir la pêche à l’aimant.

Les sessions de pêche sont toujours fructueuses pour les Metaleux Detectors, basés à Boutigny-sur-Essonne. Avec leur aimant, les 17 membres de l’association sortent des rivières tout et n’importe quoi. « Des mitraillettes, des pneus, une mobylette… », souffle Christian Grenier, co-président aux côtés de Jérôme Lhopital. Samedi 13 juillet, ils ont sorti un trampoline et un escalier de la rivière Essonne, à proximité du parc Imbert où l’association organisait une journée de découverte et de sensibilisation. « Ici, on a déjà sorti cinq tonnes de déchets », précise Jérôme Lhopital.

Des actions reconnues d’utilité publique ?

Les Metalleux Detectors soupçonnent même la présence au fond des eaux de nombreux explosifs à quelques centaines de mètres d’ici, toujours à Ballancourt-sur-Essonne, et espèrent prochainement pouvoir plonger pour vérifier cette trouvaille. « Notre objectif premier, c’est la dépollution des rivières, continue Christian Grenier. Et 10 % de ce que nous remontons, ce sont des objets militaires. » Il pense notamment à une mitraillette Thompson et un fusil Mauser récemment pêchés à Mennecy.

Les pêcheurs du jour ont remonté… un escalier !

Les deux amoureux de la nature cherchent, depuis un an maintenant, le soutien des élus, pour « montrer que ce qu’on fait, c’est propre, poursuit-il. Certaines personnes se croient tout permis, et font n’importe quoi, ça nous décrédibilise ! Nous, on fait tout dans les règles, on photographie et on pèse tout ce qu’on sort. Mais on bataille pour que nos actions soient reconnues d’utilité publique. » L’appel est lancé.

Retrouvez cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 18 juillet.

LAISSER UNE RÉPONSE