Essonne : Cap sur les routes marocaines

Essonne : Cap sur les routes marocaines

0
PARTAGER
Les deux amies « fofolles » se sont rencontrées il y a 20 ans.

Une Linoise et son amie cambrésienne recherchent des fonds pour participer à l’édition 2020 du Rallye des Gazelles, qui fêtera ses 30 ans.

« Se dépasser et rendre service aux autres. » Telle est la feuille de route d’Aurélie et Adeline, deux jeunes femmes en lice pour participer au Rallye des Gazelles 2020. Une édition où l’événement responsable et solidaire fêtera ses 30 ans. Pour ce faire, elles doivent récolter 30 000 € d’ici février prochain.

Les deux copines, « fofolles » comme elles le revendiquent si bien, se connaissaient depuis plus de 20 ans. Aurélie Tognon, 33 ans, est assistance de direction et est originaire de Linas. Sa coéquipière, Adeline Bilger, a 34 ans, est factrice et habite la ville de Cambrai (59). « On s’est rencontrées en région parisienne, depuis on ne se lâche plus », raconte Adeline. La première est passionnée de vieilles voitures et de maisons anciennes, la seconde, fan de sports automobiles et d’objets de seconde main. Après avoir échoué à réunir les fonds pour leur première inscription à l’édition précédente, elles persévèrent cette année. « C’est une aventure qui nous correspond parce qu’on est un peu dingues, avance Adeline. On n’a jamais participé à l’humanitaire, c’est une bonne cause. Nous ne vivons pas dans une société facile, mais il y a pire que nous. Nous voulons aider, surtout ces enfants qui n’ont rien demandé. » « Je veux que ma fille soit fière de moi », ajoute Aurélie, qui est seule avec son enfant depuis un an et demi, suite au décès de son ex-compagnon.

L’aventure est prévue du 14 au 28 mars 2020. Le départ est programmé le samedi 16 mars de Nice. Les trentenaires auront alors deux jours pour arriver au Maroc, où six étapes constituant une seule épreuve les attendront. Le 30 mars, les 160 équipages ont rendez-vous sur la plage d’Essaouira, afin d’assister à la remise des prix et la soirée de clôture.

Une couverture médiatique conséquente

Aurélie et Adeline soutiendront Cœur de gazelles, une association marocaine qui travaille « en collaboration avec les populations locales sur l’origine des problèmes », peut-on lire sur leur site Internet, en renforçant les structures locales existantes. Elles participeront aussi pour l’association nordique Wonder Augustine, qui œuvre pour les recherches à direction des enfants atteints de cancers.

Cette édition 2020 marquera les 30 ans de la compétition. Une date anniversaire pertinente pour leurs futurs acteurs économiques. Afin de les convaincre davantage, les deux blondes insistent sur les retombées médiatiques : « Pour l’édition 2018, le rallye a mobilisé 105,6 millions de téléspectateurs, 10,5 millions d’auditeurs, 467,8 millions de lecteurs et 452,2 millions d’internautes ». Un engouement qui, pour les 30 ans, promet d’être spectaculaire.

Vous pourrez suivre leurs aventures sur Instagram et Facebook

LAISSER UNE RÉPONSE