Basket : Eric Micoud donne ses pronos pour la fin de saison...

Basket : Eric Micoud donne ses pronos pour la fin de saison NBA

0
PARTAGER
Selon Eric Micoud, les Rockets de Houston termineront champion. ©J.A.

De passage à la Hoops Factory d’Evry pour y donner des cours de shoot, l’ex-entraîneur de l’ES Yerres et consultant basket sur beIN Sports nous livre ses prédictions à un peu plus d’un mois du commencement des play-offs NBA.

Le Républicain : Nous avons eu une saison riche en rebondissements. Quels joueurs ou équipes vous ont surpris cette saison ?

Eric Micoud :
« J’ai été agréablement surpris par le niveau de Joël Embiid et de Ben Simmons. Philadelphie a de la chance cette année. Dans le passé, ils ont souvent été embêtés par des problèmes physiques avec leur premier choix de draft mais là, les deux s’imposent comme deux monstres de la NBA. Concernant Joël Embiid, il n’a que sept ans de basket et ce qu’il produit est monstrueux. C’est un Big Men capable de dribbler et de shooter à trois points. Ben Simmons est tout aussi impressionnant. Du haut de ses 2m08, il possède déjà tout ce qui il y a de plus dur à acquérir chez un jeune basketteur comme le sens de la passe, la relance et le coup d’œil. A l’Ouest, je suis aussi surpris de l’association James Harden-Chris Paul aux Houston Rockets. J’avais un peu de mal à visualiser cette entente car ce sont deux joueurs avec le même registre, qui éprouvent le besoin de contrôler ballon. Après, ce sont deux joueurs intelligents qui ont su être complémentaires. Leur niveau atteint me surprend. »

L.R. : Qu’avez-vous pensé de la saison des Français évoluant en NBA ?

E.M : « C’est une saison compliquée pour nos frenchies. Joakim Noah (New York Knicks) commence sur une suspension, Evan Fournier (Orlando Magic) fait des stats mais il est bien trop seul dans sa franchise. Ian Mahinmi est aussi intéressant avec Washington mais il est trop souvent limité à cause de son nombre de fautes. Il y a eu aussi de nombreuses blessures avec Rudy Gobert (Utah Jazz), Tony Parker (San Antonio Spurs) qui continue de prendre de l’âge ou encore Nicolas Batum (Charlotte Hornets) dont les play-offs s’éloignent matchs après matchs. C’est clairement une saison à oublier pour eux. Pour les petits jeunes, Frank Ntilikina (New York Knicks) est dans une équipe en difficulté depuis la blessure de son franchise player, Kristaps Porziņģis. Timothé Luwawu-Cabarrot (Philadelphia Sixers) se débrouille plutôt bien malgré son faible temps de jeu du fait de l’arrivée de Marco Belinelli. Enfin, Guerschon Yabusele (Boston Celtics) est dans une bonne franchise mais son temps de jeu est beaucoup trop faible pour qu’il puisse s’exprimer. En tout cas il va beaucoup apprendre avec cette équipe. »

L.R. : Entre James Harden (Houston Rockets), Stephen Curry (Golden State Warriors), LeBron James (Cleveland Cavaliers) ou encore Damian Lillard (Portland Trail Blazers) ou un autre, qui sera M.V.P (Most Valuable Player, soit le meilleur joueur de la saison régulière) ?

E.M : « Sans hésiter, James Harden ! Il est à un niveau exceptionnel cette saison. Il est régulier, et son équipe propose le meilleur basket de la ligue tout en étant en tête de sa conférence. »

L.R. : Le duel Ben Simmons (Philadelphia Sixers) / Donovan Mitchell (Utah Jazz), qui terminera « Rookie of the year »?

E.M : « Les deux montrent de belles choses. Ils réalisent une énorme saison. Maintenant pour moi, je pense que Ben Simmons sera élu Rookie de l’année. Donovan Mitchell est un produit fini, il est extraordinaire mais je ne lui vois pas d’énorme évolution tandis que Ben Simmons, vous lui rajoutez un shoot à sa panoplie offensive, il deviendra injouable ! »

L.R. : Quel sera votre “All NBA first team” ?

E.M : « Je dirais Stephen Curry, James Harden, Kevin Durant, LeBron James et Anthony Davis. Les quatre premiers sont des têtes d’affiche de la NBA qui d’années en années confirment leur statut. Pour Anthony Davis c’est pareil. Malgré la perte sur blessure de son coéquipier, DeMarcus Cousins, il arrive à porter les Pélicans à bout de bras. C’est une belle saison pour lui avec des stats incroyables. »

L.R. : Donnez-nous votre pronostic pour les Finales NBA.

E.M : « Alors, je vais un peu de mouiller (sic). A l’Est, le titre se jouera entre Boston et Toronto avec un avantage pour Toronto qui a un effectif plus dense physiquement combiné à de l’expérience. A Boston c’est fort dans les ailes mais le roster est jeune donc il peut être irrégulier. A l’Ouest, Je dirais que Houston, plus solide à l’intérieur, gagnera son billet pour les Finales NBA contre les Warriors. En finale l’opposition Houston-Toronto sera inédite mais je pense que les Rockets auront la bague de champions à la fin de la série. »

Propos recueillis par Jérémy Andrieux

LAISSER UNE RÉPONSE