Rugby : Massy s’impose à l’usure

Rugby [Féd. 1] : Massy s’impose à l’usure

0
PARTAGER
Auteur du premier essai massicois à la suite d'un rush de Christophe Desassis, Adriu Delai a permis à son équipe de prendre les commandes de la rencontre juste avant la pause. ©C.P.

Une semaine après avoir concédé leur première défaite de la saison à Suresnes, les Massicois ont su rebondir en dominant Chambéry vendredi soir au stade Jules-Ladoumègue (21-6). Mais pour la manière, les Massicois repasseront.

Jean-Baptiste Dimartino avait prévenu : « Face à une équipe de Chambéry bien organisée sur les fondamentaux, il faudra de l’intensité et de l’agressivité ». Deux qualités qui ont manqué aux Massicois en première période. Pénalisés à deux reprises dans les dix premières minutes, les Massicois permettent à Chambéry de faire la course en tête jusqu’à la 37e minute et un rush de Christophe Desassis. Pris de vitesse, Chambéry ne peut empêcher Adriu Delaï d’aplatir en coin, servi sur un pas par Mickaël Guillard (7-6). Desassis-Delaï, un duo qui avait failli faire mouche vingt minutes plus tôt. Sur une touche vite jouée, le premier avait donné l’occasion au second de se mettre en évidence mais l’ailier fidjien commettait un en-avant tout près de la ligne d’en-but (17e). « On a eu du mal à s’adapter au ballon glissant, analyse Jean-Baptiste Dimartino. On a commis beaucoup de fautes de main. On a eu un souci de maîtrise mais on n’a rien lâché. »

Au retour des vestiaires, Massy creuse l’écart sur deux pénalités d’Ortolan (47e) et Claverie (13-6, 51e), entré en jeu après la pause. Mais, faute d’investissement suffisant, le RCME ne parvient pas à se mettre à l’abri. Il faut attendre la 71e minute et une nouvelle pénalité de Claverie pour que Massy souffle enfin. Et sur une ultime action, le jeune Ortolan donnera plus de relief à un score étriqué après un essai en coin (21-6). « La victoire a mis du temps à se dessiner, reconnaît le co-entraîneur massicois. Avec l’aide des avants, on a su repasser par les fondamentaux pour faire la différence en deuxième mi-temps. »

Après ce septième succès, Massy conforte sa place de leader de la poule 1 de Fédérale 1 avant d’aller défier Vienne (3e et invaincu cette saison à domicile) dimanche prochain. Ce sera sans Quentin Pueyo. Sorti à la 68e minute, le 3e ligne aile souffrirait d’une rupture des ligaments croisés du genou.

Aymeric Fourel

MASSY – CHAMBERY : 21-6 (7-6). Arbitre : M. Frayssinet (Ligue de Nouvelle-Aquitaine). 1 187 spectateurs.
Evolution du score : 0-3, 0-6, 7-6 (mt), 10-6, 13-6, 16-6, 21-6.
Les points. Pour Massy : 2E Delai (37e), Ortolan (80e+3) ; 3P Ortolan (47e), Claverie (51e, 71e) ; 1T : Ortolan (7e). Pour Chambéry : 2P Ducousso (3e, 9e).
Carton jaune : Garret (71e) à Chambéry.
L’équipe de Massy : Demai Hamecher – Mendès (Dumas, 68e), Seigneuret (Claverie, 47e), Frisch, Delai – (o) Ortolan, (m) Dauvergne (Prier, 47e) – Guillard, Desassis, Pueyo (Danton, 68e) – Madigan (Bekov, 80e+1), Chauveau (cap.) – Ferrer (Dobson, 72e), Grelleaud (Bordes, 51e), El Ansari (Devisme, 51e). Entr. : Bonello et Dimartino.
L’équipe de Chambéry : Moinot (cap.) – Alonso, Cousin, Morton, Zanin, Ducousso (Caillat, 58e), Adriaanse (Quiniou, 72e) – Dance (Pierre, 69e), Ferreira, Coignat – Touchkaieff, Bardos (Molenat, 28e : puis Garret, 38e) – Baliashvili (Jordana, 50e), Khaouti (Savonnet, 56e), Poo Njike (Lorenzon, 50e). Entr. : Ringeval et Nicoud.