Le programme du week-end des clubs essonniens

Le programme du week-end des clubs essonniens

0
PARTAGER

Dernières journées de championnat en football, suite des phases finales en rugby (Orsay) et basket-ball (MCB 91) et final four de roller in line hockey à Ris-Orangis. Tels sont les points chauds du week-end.

FOOTBALL
La saison de football touche à sa fin avec la dernière journée des championnats nationaux et régionaux ce week-end. Une ultime journée dont le seul enjeu réside dans le maintien ou non du CS Brétigny en National 3. Depuis le nul concédé à domicile samedi dernier contre Noisy-le-Sec (1-1), les Brétignolais n’ont plus tout à fait leur destin entre les pieds. Actuellement onzièmes avec un point d’avance sur Meaux, le premier relégable, ils doivent s’imposer samedi (18h) sur la pelouse des Gobelins, le leader et déjà assuré de monter en N2, pour conserver leur 11e place, et ce quel que soit le résultat des Meldois. Mais cela ne pourrait pas suffire en raison de la situation de Bobigny, relégable en National 2. Si la formation de la Seine-Saint-Denis était condamnée, comme c’est déjà le cas pour l’ACBB, il y aurait alors deux clubs franciliens relégués en N3, ce qui impliquerait une descente supplémentaire de N3 en R1.
Les dirigeants de Brétigny auront donc une oreille attentive sur les résultats de Bobigny, qui devra s’imposer à Haguenau et espérer que Feignies/Aulnoye ne batte pas Schiltigheim pour se maintenir, et de Meaux contre Ivry (10e), en quête d’un point.
Fleury (N2), Sainte-Geneviève (N2) et Les Ulis (N3) clôtureront leur saison, respectivement contre la lanterne rouge Arras à domicile (18h à Bondoufle), sur les pelouses de la réserve de Lens (12e) et d’Aubervilliers (2e).

Dimanche, en Ligue, Courcouronnes, leader du groupe B de Régional 2, doit l’emporter à domicile contre Neauphle/Pontchartrain (3e) pour assurer son ticket pour l’échelon supérieur. En bas de tableau, Palaiseau (10e) a besoin aussi d’une victoire contre Limay (7e) pour prolonger son bail en R2. Dans le groupe A, Grigny (10e) et Paray (11e), séparés d’un point, se disputeront une lutte à distance, respectivement sur les pelouses du CA Vitry (5e) et de l’UJA/Maccabi Paris (12e).

RUGBY
Battu par Villefranche-sur-Saône (23-29) en 8es de finale aller de Fédérale 2, dimanche dernier au stade de la Peupleraie, le CA Orsay RC ne s’est pas mis dans les meilleures conditions avant le match retour, ce dimanche dans le Rhône, qui sera décisif pour la montée en Fédérale 1. Cette rencontre pourrait être la dernière de plusieurs Orcéens (Paubert, de Gennes, Puech, Michelet, Genestier, Gvozdenovic).

BASKET-BALL
Malgré sa défaite samedi dernier à domicile contre la réserve de Lille (66-70) en demi-finale aller de Nationale 3, l’entente Massy/Chilly/Bures peut encore prétendre se qualifier pour le Final Four d’Eaubonne (Val d’Oise), les 9 et 10 juin. Les quatre points de retard ne semblent pas rédhibitoires pour les joueurs de Jérôme Robbé.

ROLLER IN LINE HOCKEY
L’US Ris-Orangis accueille les finales N1 et N2 féminine ce week-end à la Halle Jacki-Trévisan. Devant leur public, les Phénix de Ris-Orangis ont l’occasion de décrocher leur premier trophée de la saison après avoir perdu deux finales : la Coupe de France le 31 mars contre Lyon (1-4) et la Coupe d’Europe des clubs la semaine dernière en Espagne contre Valladolid (1-3).
En demi-finales samedi (18h), Ris affrontera Bordeaux. En cas de victoire, les Phénix retrouveront le vainqueur de Saint-Médard – Seynod/Lyon/Varces en finale dimanche (15h).
A noter que l’entente Dourdan/Paris/Les Ulis disputera pour la première fois le Final Four de N2. Demi-finales samedi (14h) contre Cherbourg/Caen. Finale le lendemain (11h).

Aymeric Fourel

LAISSER UNE RÉPONSE