Tennis : Max Westphal cale en finale

Tennis : Max Westphal cale en finale

0
PARTAGER
Max Westphal (à gauche) et Mehdi Sadaoui, finalistes du championnat de France 14 ans.

Il y a un peu plus de trois mois, Max Westphal (1/6) s’inclinait en finale du Tim Essonne. Le scénario s’est reproduit mercredi 21 juin en finale des championnats de France 14 ans sur les terrains en terre battue du complexe sportif Vert Bois de Rueil-Malmaison.

Le pensionnaire du TC Chevry II Gif a été battu par Mehdi Sadaoui (3/6, Sucy-en-Brie) en deux sets (4-6, 3-6) en 1h40 de match. Il ne succèdera pas à Geoffrey Blancaneaux, dernier vainqueur chez les jeunes en 2011.
Après des entames de set compliqués (0-2 au premier set, 1-3 au deuxième) marquées par de nombreuses fautes directes et un écart de conduite qui lui a valu un avertissement, Max Wetsphal n’a jamais su combler son retard. «
 Je suis triste mais aussi frustré car je pense que j’aurais pu mieux faire. Je trouve que je n’ai pas très bien joué, ce n’est pas passé aujourd’hui mais ça passera plus tard. Le championnat de France n’est pas une finalité en soi, si j’avais perdu au premier tour, honnêtement, ça aurait été la même chose », déclare le Giffois regrettant son attitude sur le court liée au stress et à la pression d’une finale de championnat de France.

«Nous sommes très fiers de notre fils  »

Les parents de Max Westphal, dans un premier temps déçus du résultat,sont vite revenus à la réalité. « Nous sommes très fiers de notre fils. Max reste sur quatre mois extraordinaires. Il ne faut retenir que le positif. Il n’a pas joué comme il sait jouer d’habitude. Ce n’est que de la frustration, mais il y a un an, il n’en était pas là et aujourd’hui il est en train d’exploser. »

Ses deux coachs sont restés discrets face au résultat et n’ont donné qu’un avis succinct du match. « Face à un Mehdi Sadaoui très solide, utilisant son jeu de gaucher et des variations, il fallait que Max prenne des risques. Il les a pris mais aujourd’hui ce n’est pas passé… »
L’Essonnien poursuit son parcours dès vendredi en se rendant au Danemark pour disputer un tournoi ITF jeune. Il devrait ensuite revenir en France pour participer au 28e Open du Stade Français.

Jérémy Porceddu

LAISSER UNE RÉPONSE