Angerville: préserver la maison de retraite, une priorité

Angerville: préserver la maison de retraite, une priorité

0
PARTAGER
Il y a quelques semaines, Marie Royet a fêté ses 102 ans dans la structure.

La maison de retraite d’Angerville est une petite structure certes mais elle a le mérite d’exister et, pour rien au monde, ses résidents et ses employés ne voudraient être ailleurs. Pourtant, aujourd’hui, c’est son existence-même qui est menacée.

« Aujourd’hui, la maison de retraite compte 14 résidents. Il en faudrait 16 pour avoir un équilibre économique », annonce Johann Mittelhausser, maire. Une situation qui érode bien sûr les capacités financières de l’établissement et qui a forcé la commune à taper dans son bas de laine. « Il a fallu gratter les fonds de tiroir. L’an dernier, nous avons apporté 90 000 euros supplémentaires. Cette année, 25 000 euros », souligne l’édile. La situation est telle qu’en septembre dernier, des problèmes se sont posés pour verser les salaires des employés.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition papier et numérique du jeudi 26 novembre 2015.

LAISSER UNE RÉPONSE