Football : Viry gâche encore

Football : Viry gâche encore

0
PARTAGER
Malgré la relégation en N3, Xabier Marcilla est l'un des rares joueurs à ne pas avoir quitté Viry-Chatillon.

Quatre jours après le nul contre Amiens AC (0-0), les Castelvirois ont concédé un nouveau nul à domicile mercredi soir contre Arras (0-0). La faute à un manque d’efficacité offensive.

Les murs du vestiaire de l’ES Viry-Chatillon ont tremblé mercredi soir au stade Henri-Longuet. Walid Aïchour a lâché toute sa colère après le match nul concédé contre Arras (0-0). « Ça fait deux matchs de suite à domicile où l’on ne marque pas. Dans notre situation, on n’a pas le droit de manquer de telles occasions, peste l’entraîneur essonnien. J’espère qu’on ne le regrettera pas en fin de saison. »

En quatre jours et deux matchs à domicile, les Canaris ont perdu quatre points qui leur auraient permis de sortir de la zone rouge. Comme samedi contre Amiens, Viry a eu pourtant les occasions pour l’emporter face à Arras, à l’image de Smaïl Yahya. Sur un centre de Baldé, l’attaquant castelvirois, qui venait de rentrer, n’a pas pu convertir en but une tête plongeante, le ballon passant au dessus alors que le but était vide. Dans la foulée, Petchy sauve les siens en effectuant une belle envolée sur une frappe de Dumortier (89e). Le gardien essonnien avait déjà été décisif en début de première sur une frappe adverse (3e) puis sur une tête de Deledeuil (9e). Il sauvera même une troisième fois son équipe juste avant la mi-temps sur une tête de Ndiaye (40e). Les gardiens se sont mis en évidence dans cette première période puisque Crombez, le portier nordiste, a repoussé une tête de Beto (13e) puis une magnifique reprise de volée de Basse d’une vingtaine de mètres (32e).

Séduisants pendant les 45 premières minutes, les Canaris ont eu du mal à confirmer après la pause. Moins présents dans le jeu, les Castelvirois ont baissé de rythme et doivent attendre la 71e minute pour se montrer dangereux mais Beto, seul dans la surface, manque le cadre. Dans la foulée, Ben Brahim voit sa frappe détournée par Crombez avant que Yahya manque la balle de match. Rageant.

Viry, qui reste 15e et avant-derrnier de la poule C de Nationale 2, devra ramener un bon résultat de Poissy, 9e et pas encore sauvé, samedi (18h).

Aymeric Fourel

 

VIRY-CHATILLON – ARRAS : 0-0. Arbitre : M. Jamet.

Avertissements : Senou (26e), Chendri (37e) à Viry ; Razakanantenaina (63e) à Arras.

Viry-Chatillon : Petchy – Senou, Marcilla, Diakhaté (cap.), Basse – Dembélé, Beto – Ben Brahim (Lourdelet, 84e), Achour, Chendri (Yahya, 76e) – Baldé. Entr. : Aïchour.

Arras : Crombez – Eickmayer, Razakanantenaina, Lherbier, El Bouhabi – Aït Boubou, Lamiaux (Abeddou, 76e), Deledeuil, 8 Boumahammed (Steppe, 60e) – Dumortier, Ndiaye (Diaby, 60e). Entr. : Dabrowski.

LAISSER UNE RÉPONSE