Football : Fleury encore au rendez-vous des 32es de finale

Football : Fleury encore au rendez-vous des 32es de finale

0
PARTAGER
Milko Slijepcevic est félicité par Nelson Maxwell (de dos) après avoir inscrit le deuxième but de Fleury. ©A.A.

Larges vainqueurs de Raon-l’Etape (4-0) samedi soir à Bondoufle, les Floriacumois disputeront les 32es de finale de la Coupe de France pour la deuxième année consécutive.

L’aventure continue pour Fleury. Il n’y a pas eu photo entre leader du groupe C de Nationale 2 et le dernier de la poule B. Les hommes de Bernard Bouger n’ont fait qu’une bouchée de Raon-l’Etape lors du 8e tour de la Coupe de France samedi soir dans un stade Robert-Bobin de Bondoufle qui sonnait creux. Seulement deux cent spectateurs, dont une quarantaine de supporters vosgiens, avaient pris place dans les travées de l’enceinte départementale. Il est vrai que la température en avait sûrement refroidi plus d’un. Le mercure affichait tout juste 0 degré au coup d’envoi. Et au fil des minutes, la pelouse commençait même à geler. Mais les joueurs du FC Fleury 91 ont vite réchauffé l’atmosphère en ouvrant la marque sur un centre de Scotté dévié de la tête par Rother, le capitaine raonnais, dans ses filets (11e). Un départ idéal qui s’est confirmé par la suite.

Même si les Raonnais, positionnés en 4-1-4-1, se portent très vite vers l’avant, ils manquent de précision dans leurs tentatives. Après un premier tir non cadré de Sangaré (13e), Bassikelin trouve le petit filet droit de Véron (19e) avant que Dufour ne tente un lob de plus de 50 mètres sur le gardien floriacumois (25e). Ce dernier ne se laisse toutefois pas prendre comme à Marcq-en-Barœul il y a trois semaines (2-1). Mais Fleury se montre plus réaliste. Sur un corner de Hébert repris de la tête par Koné, Mahout repousse dans les pieds de Slijepcevic qui traîne aux six mètres et double la mise (30e). Koné peut même mettre son équipe définitivement à l’abri sur une frappe lointaine après une belle action collective initiée par Beziouen (42e) mais le gardien vosgien stoppe.

A 2-0 à la pause, Fleury a un pied en 32es de finale. Et bientôt deux quand Fofana reprend victorieusement du plat du pied au second poteau un centre d’Autret (61e). Raon-l’Etape ne répond plus et les Essonniens enfoncent le clou par Koné, qui s’arrache au milieu de deux défenseurs, pour inscrire un quatrième but (68e). « L’objectif est rempli, apprécie Bernard Bouger. On s’est rendu le match facile en marquant très tôt. On se devait de poursuivre notre dynamique actuelle. Les joueurs ont montré une grande maîtrise. Maintenant, j’espère qu’on tombera sur un club de Ligue 1 en 32es de finale. » Réponse lundi soir lors du tirage au sort qui aura lieu à bord d’une péniche sur la Seine.

Aymeric Fourel

Fleury (N2) – Raon-l’Etape (N2) : 4-0 (2-0). Arbitre : M. Riche.

200 spectateurs:

Buts : Rother (csc, 11e), Slijepcevic (30e), Fofana (61e), Koné (68e).

Avertissements : Beziouen (26e) à Fleury ; Ba (79e) à Raon.

Fleury : Véron – Scotté, Maxwell (Mabunda, 77e), Chevalier, Hébert (cap.) – Autret, Slijepcevic, Sanches – Fofana, Beziouen (Laïfa, 62e), Koné (François, 72e). Entr. : Bouger.

Raon-l’Etape : Mahout – Sangaré (Clavier, 77e), Rother (cap .), Ba, Abderrahmane – Touré – Dufour, Géhin (Ozcan, 77e), Simsek, Mouhammadou (Adama, 54e) – Bassilekin. Entr. : Toraman.

LAISSER UNE RÉPONSE