MMA : Oualy Tandia, roi de France

MMA : Oualy Tandia, roi de France

0
PARTAGER
Oualy Tandia s'est emparé du titre chez les poids moyens. ©Jérémy Andrieux

Le Corbeil-Essonnois Oualy Tandia (22 ans) n’a laissé aucune chance à ses adversaires pour conserver son titre de champion de France amateur des poids moyens, le week-end dernier à Palaiseau.

« J’ai lavé toute ma catégorie. » En cette année 2024, personne ne lui résiste. Déjà détenteur de la ceinture des poids moyens (-84 kg) du PEF et de la ceinture des poids lourds légers (-93 kg) de l’AEF, Oualy Tandia voulait à tout prix confirmer cette bonne dynamique lors des championnats de France amateurs le week-end dernier à Palaiseau. Champion de France en titre, le pensionnaire de l’US Métro Bizot a exprimé tout son potentiel en ne faisant qu’une bouchée de ses adversaires. Après avoir écarté Matthew Bernard (Rennes Combat Association) par TKO en quart de finale puis Kalim Mastouri (Boxing Squad) par décision unanime samedi dernier, le sociétaire de la Team Zodiac a remporté la finale des poids moyens le lendemain contre Titouan Josselin (Rennes Combat Association), une nouvelle fois par TKO. « J’ai obtenu ce que j’étais venu chercher. Je suis très content de ce titre mais ce n’est que le début de l’histoire », sourit le natif de Corbeil-Essonnes (22 ans) qui a validé sa sélection avec l’équipe de France de MMA pour les championnats du monde, en octobre prochain à Tashkent (Ouzbékistan).

Une troisième ceinture en juillet prochain ?
En attendant ce rendez-vous mondial, Oualy Tandia ne relâche pas la pression et continue de travailler dans l’optique de remporter une troisième ceinture. Le 13 juillet, à Colchester (Angleterre), le combattant essonnien affrontera Ben Edwards (4v) pour la ceinture des poids mi-moyens (-77 kg) du Cage Warriors Academy, antichambre de l’organisation anglaise Cage Warriors.

Jérémy Andrieux