Arpajon : la musique contre la barbarie

Arpajon : la musique contre la barbarie

0
PARTAGER
La Société musicale d'Arpajon pour le concert de la Sainte-Cécile.

Les membres de la Société musicale d’Arpajon ont célébré leur patronne sainte Cécile le dimanche 6 décembre lors d’un concert donné dans l’église de la ville.

Quelques jours après les attentats perpétrés à Paris, Joël Izaguirre, président de la société, était comme tout un chacun ému. « Il y trois semaines 130 personnes sont mortes et 352 ont été blessées parce que, entre autres raisons invoquées, elles étaient rassemblées pour écouter de la musique. Nous avons souhaité en tant que musiciens rendre un modeste hommage à ces victimes », a-t-il annoncé au début du concert.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition papier et numérique du jeudi 17 décembre 2015.

LAISSER UNE RÉPONSE