Sur scène, la diversité est leur force

[Essonne] Sur scène, la diversité est leur force

0
PARTAGER
Rendez-vous du 3 au 7 mai au théâtre de Corbeil et au lycée.

Le lycée Robert-Doisneau présentera sa comédie musicale “Nohan” au mois de mai. En attendant, petit tour en coulisses. 

En 2016, ce sont 2 600 spectateur que les élèves du lycée Robert-Doisneau avaient réussi à captiver pour leur spectacle “Swag”. Après des avis plus que positifs sur leur création, pourquoi s’arrêter là ? C’est tout naturellement que le lycée a décidé de remonter sur les planches, avec la comédie musicale “Nohan”. Avant que la troupe soit fin prête pour leurs représentations du 3 au 7 mai, ils répètent, encore et encore.

“Nohan” est une production 100 % lycée Robert-Doisneau. A l’écriture, on retrouve Cyril Fourcade. Un CPE décontracté, qui encourage ses élèves à le tutoyer. Lundi 19 février, à l’occasion d’une répétition, il était d’ailleurs en jogging. « C’est l’histoire de Nohan, une jeune de 17 ans qui s’interroge sur tout. Famille, relations jeunes/adultes, fraternité, amour… », explique le CPE. Tout y est.

Sur scène, en plus de Cyril, on retrouve surtout les élèves. « Après quatre castings en janvier 2017 et 120 candidatures, on en a recruté 45. » Et il faut savoir la mixité, à Cyril, c’est son dada. « 80 % des jeunes sont issus de filières non artistiques. On a voulu privilégier le vivre-ensemble et provoquer des rencontres inattendues ». Aucune discrimination dans sa pièce : les filières générales, professionnelles et technologiques s’y mélangent.

Des élèves comédiens, chanteurs, danseurs…
Des lycéens aux parcours différents, ce qui permet un enrichissement culturel. C’est ça qu’aime Cyril. « Nous avons même fait un voyage au ski pendant cinq jours, de quoi renforcer la cohésion de groupe. » Et de la cohésion, il en faut, quand on voit tout le travail fourni par les élèves, qui sont à la fois comédiens, musiciens, danseurs, chanteurs… Le tout réalisé avec un budget à la hauteur de son ambition, puisque le spetacle aura coûté pas moins de 50 000 €. Une somme financée en partie par la région Ile-de-France, l’agglomération Grand Paris Sud, le lycée Robert-Doisneau, la ville, le théâtre de Corbeil-Essonnes et d’autres partenaires privés.

 

Cheyenne, alias Nohan.

Nous avons posé quelques questions à Cheyenne, élève de première littéraire, qui joue le rôle de Nohan.

Le Républicain : As-tu déjà fait du théâtre ?
Cheyenne : Oui, mais jamais pour une pièce de 2h30 et encore moins dans le rôle principal. J’ai été recruté à la fois pour la comédie et pour le chant. J’ai un peu la pression.
Le Républicain : Qu’en pensent tes amis ?
Cheyenne : Je suis le seul dans mon groupe d’amis à jouer dans la pièce, mais ils sont contents pour moi. Je veux travailler dans un domaine artisique plus tard. Et jouer dans une pièce, ça aide.

Plus d’informations au 01.60.88.81.81. “Nohan” représentations du 3 au 7 mai au théâtre de Corbeil-Essonnes et au lycée. Billetterie accessible en cliquant ici.

LAISSER UNE RÉPONSE