Agent brûlé à Viry-Chatillon : ses collègues lancent une cagnotte

Agent brûlé à Viry-Chatillon : ses collègues lancent une cagnotte

0
PARTAGER
Les collègues de la brigade J3 appellent à la générosité pour Vincent.

Vincent Ruiz, adjoint à la sécurité, rattaché au commissariat de Savigny-sur-Orge a été grièvement brûlé, samedi 8 octobre à Viry-Chatillon dans le quartier de la Grande Borne.

Ses collègues de la brigade J3, de Savigny, ont décidé de mettre en ligne une cagnotte «Vincent a mis sa vie en péril au nom de la France et de la République. Suite à ce drame, nous ouvrons uns un fond de solidarité afin de subvenir à ses besoins et ceux de sa famille», expliquent-ils.
Mise en ligne hier, mardi 11 novembre, la cagnotte a déjà atteint 9 084 € de récolté, par 362 participants, et la somme ne fait qu’augmenter au fil des heures. «Ce sont des gens de toute la France, des collègues policiers, des gendarmes mais aussi de nombreux civils», évoquent les brigadiers. Touchés par les nombreux commentaires déposés sur la page de la cagnotte en ligne, les collègues de Vincent n’hésiteront pas à lui montrer, dès son réveil, les messages de soutiens. «Il sera sûrement touché de voir qu’il n’est pas seul et qu’il a beaucoup de soutien». Jérémy Stravius, champion du monde de natation n’a, par exemple, pas hésité à relayer la cagnotte sur sa page Facebook.

Cette cagnotte permettra à Vincent et sa famille d’une part de «financer les soins, qui ne sont pas pris en charge à 100% pour l’assurance maladie mais aussi de l’aider à se reconstruire physiquement et psychologiquement».

Car Vincent a été brûlé sur 30 % de sa surface corporelle. «Il a été opéré des mains mais aujourd’hui on n’est pas sûr qu’il puisse récupérer l’usage de l’une d’elle».
La police a d’ailleurs lancé un appel à témoin pour tenter de retrouver les auteurs de cette tentative d’homicide.

  • Pour accéder à la cagnotte, cliquer sur le lien.
  • Il est également possible d’adresser un don directement au commissariat, 1 Place Régis Ryckebush, 91600 Savigny-sur-Orge, ou de venir le déposer en main propre.

 

LAISSER UNE RÉPONSE