Handball : Bellahcene – Perisic, le duel à distance

Handball : Bellahcene – Perisic, le duel à distance

0
PARTAGER
Le gardien Samir Bellacene reste sur deux belles performances contre Cesson/Rennes et à Ivry. ©A.A.

Les Lions du Massy-Essonne Handball reçoivent le Fénix Toulouse ce mercredi (20h30) au centre omnisports Pierre-de-Coubertin où Vladimir Perisic fera son retour. Son duel à distance avec Samir Bellahcene promet. Une semaine après le nul décroché à Ivry (24-24), les Massicois veulent enfin goûter à leur première victoire en Starligue.

Si le Massy-Essonne Handball a décroché un deuxième match nul consécutif la semaine passée à Ivry (24-24), Samir Bellahcene y est pour beaucoup. Le jeune (22 ans) gardien massicois a réalisé une nouvelle prestation époustouflante (20 arrêts à 56% de réussite). Déjà héroïque (18 arrêts) une semaine plus tôt contre Cesson/Rennes (21-21), l’ancien Montpelliérain, qui a signé pour deux ans, a semble-t-il trouvé ses marques dans son nouveau club. « J’ai été très bien intégré, reconnaît Samir Bellahcene. Les anciens m’ont bien briefé sur le projet défensif et le coach (ndlr : Tarik Hayatoune) me fait entièrement confiance. » Après deux entrées en matière compliquées contre Nantes et le PSG, c’est à Aix que l’entraîneur du MEHB a décidé de relancer son jeune joueur alors que Thomas Bauer, l’autre gardien de l’équipe, n’était pas dans un bon jour. S’il n’a pas pu empêcher la troisième défaite consécutive de son équipe (19-33), le néo-Massicois s’est montré à son avantage avec 12 arrêts à 38% de réussite. Depuis, il a confirmé. « J’espère que l’on va décrocher notre première victoire en championnat ce soir contre Toulouse (6e). Peu importe ma prestation, du moment que l’on gagne », lance Samir Bellachene, alors que Massy se rendra quatre jours plus tard dans la Ville Rose pour un 8e de finale de Coupe de la Ligue. Une double confrontation un peu particulière puisque le gardien massicois disputera un match à distance avec Vladimir Perisic, qui a quitté l’Essonne à l’intersaison. « Quand je suis arrivé à Massy, j’ai beaucoup entendu parler de lui. Ça met une petite pression quand on voit ce qu’il a réalisé ici. J’espère pouvoir m’inscrire dans la lignée de ces grands gardiens qui ont marqué le club », confie le natif de Montpellier.

Le match de ce soir sera donc marqué par le retour de « Vlad » au centre comnisports. Vladimir Perisic  a sans aucun doute marqué les trois dernières saisons du Massy-Essonne Handball. Des retrouvailles que le Serbe attend avec impatience : « J’ai passé de très bons moments à Massy, notamment l’an passé avec cette montée en Starligue. C’est un club qui m’a permis de franchir un pallier. Sentimentalement, c’est une période importante de ma vie car mon fils Alexeï est né à Massy en 2016. » Chouchou du public massicois, Perisic n’a laissé que des bons souvenirs. Il espère en faire de même à Toulouse où, pour le moment, son début de saison est mitigé avec un temps de jeu limité. « Quand tu arrives dans une nouvelle équipe, il y a un temps d’adaptation mais je suis sûr que ça va aller de mieux en mieux », assure le Serbe.

Aymeric Fourel

LAISSER UNE RÉPONSE