Handball : Massy décroche un bon nul à Ivry

Handball : Massy décroche un bon nul à Ivry

0
PARTAGER

Les Massicois sont allés décrocher un deuxième match nul consécutif sur le parquet d’Ivry mercredi soir lors de la 5e journée de Starligue. Les Essonniens peuvent toutefois nourrir des regrets après avoir mené de cinq buts en deuxième période.

« Ça ne se voit pas mais je suis content. Prendre un point chez un concurrent direct, c’est une belle satisfaction. » Si Tarik Hayatoune se félicite du match nul obtenu par son équipe mercredi soir à Ivry (24-24), l’entraîneur massicois a sûrement rêvé d’une autre issue. Les Lions ont effet compté cinq buts d’avance en début de deuxième période (18-13, 35e). « Quand tu mènes de cinq buts à dix minutes de la fin, tu sais que le match est plié, mais là on savait qu’Ivry allait revenir », commente le technicien essonnien.

Les Val-de-Marnais avaient pris un bon départ (7-4, 14e) sous l’impulsion de Rios Balard, qui a montré toute sa palette de coups (roucoulette, tir de loin) mais, dans ce derby francilien, les Massicois n’ont rien lâché. L’exclusion de Ben Ali permet aux Essonniens d’égaliser par Walczak (4 sur 4). En première période le pivot massicois aura été dans tous les bons coups avec Herceg (3 sur 5). Massy prend même les commandes de la rencontre pour ne plus les lâcher (10-12 à la pause). L’écart grandit jusqu’à +5 mais les Ivryens parviennent à faire leur retard petit à petit (21-23, 40e) avant d’égaliser par Keita à six minutes de la fin (23-23). « On aurait pu sombrer mais on s’est accrochés. On a fait preuve de caractère », apprécie Tarik Hayatoune. La défense massicoise a répondu présente, parfaitement supplée par un Samir Bellahcene encore étincelant dans les cages. Le jeune (22 ans) gardien massicois a de nouveau impressionné (20 arrêts sur 43 tirs). « N’oublions pas Thomas (Bauer) qui a arrêté un penalty très important en fin de match », ajoute le coach massicois. Une fin de match à suspense. Massy reprend l’avantage par Réault (24-23, 57e) mais Hosni réplique à vingt-cinq secondes de la fin. Sur sa dernière possession, Massy a l’occasion de décrocher la victoire mais une mésentente entre Réault et Cramoisy débouche sur une perte de balle. Alors qu’il reste une poignée de secondes à jouer, Rastko Stefanovic, le coach ivryen, demande un temps mort. En vain. Bellahcene stoppe le tir de Mathieu Bataille.

Massy repart donc d’Ivry avec un point. « On n’a pas encore gagné mais on a deux points après cinq journées, se félicite Tarik Hayatoune. On avance et il faudra compter avec nous pour le maintien. »

Aymeric Fourel

Ivry – Massy : 24-24 (12-15). Arbitres : MM. K. et R. Gasmi.

Ivry. Gardiens : Chapon (cap., 43 min., 8 arrêts sur 24), Gervelas (15 min., 2/8). Joueurs : M. Bataille (5 buts sur 9), Keita (2/4), Hosni (2/6), Furlan (3/9), Castro (2/5), Rios Ballard (4/7), puis Ben Ali (4/5 dont 3/4 pen.), B. Bataille (1/3), Martinez (1/9). Entr. : Stefanovic.

Massy. Gardiens : Bellahcene (58 min, 20/43), Bauer (1 min., 1/2 pen.). Joueurs : Sall (5/12), Caron (cap., 2/4), Réault (2/2), Laplace (1/2), Herceg (4/6), Lamy (3/4), puis Cramoisy (0/2), Walczak (6/6), Pirani (1/2 pen.), Alaimo, Portet, Conta. Entr. : Hayatoune.

LAISSER UNE RÉPONSE