Handball : Massy ne tient pas la distance

Handball : Massy ne tient pas la distance

0
PARTAGER
Samir Bellahcene accuse le coup après la lourde défaite concédée contre Saint-Raphaël. ©C.P.

Dominateurs pendant presque trente minutes, les Massicois ont sombré après le repos mercredi soir contre Saint-Raphaël (25-36). Les derniers espoirs de maintien en Starligue s’envolent.

Le fidèle public du centre omnisports Pierre-de-Coubertin a encore répondu présent mercredi soir à l’occasion de la venue de Saint-Raphaël et l’équipe du Massy Essonne Handball a fait plaisir à ses supporters l’espace d’une première période enlevée. Lorsque Jérémi Pirani offre quatre longueurs d’avance au promu essonnien, la tribune hurle sa joie (11-7, 17e). Bousculés, les internationaux de Saint-Raphaël, Dipanda, Barachet et Caucheteux, vont alors faire parler leur expérience – et leur talent – pour inverser la tendance.

Auteur d’un 100% au tir en première période (7/7) – et 10 sur 11 sur la totalité du match – l’ailier Raphaël Caucheteux est le principal artisan de la « remontada » varoise. « Honnêtement je n’ai pas douté, déclare le géant de 2,02 mètres, nous revenions de sélection et avec une seule séance collective dans les jambes, nous avions besoin de quelques minutes pour mettre la machine en route. » Mais une fois sur les rails, la locomotive provençale est proprement inarrêtable. Massy ne parvient pas à conserver la tête et se fait doubler juste avant la pause (15-16, 29e). La suite est un calvaire pour Johann Caron et ses coéquipiers, qui terminent la partie à onze buts de Saint-Raphaël (25-36). « C’est dur, commente l’entraîneur massicois Tarik Hayatoune, mais nous n’arrivons pas à maintenir notre niveau sur 60 minutes et quand nous baissons ne serait-ce que de 5% d’intensité, notre adversaire en profite. » Massy aura une nouvelle opportunité de remporter un troisième match cette saison, mercredi prochain, encore à domicile contre Dunkerque. Mais les Massicois y croient-ils encore ?

Michaël Cesaratto

 MASSY – SAINT-RAPHAËL : 25-36 (15-18). Arbitres : MM. Anicet et Ferrandier.

Massy. Gardiens : Bellahcene (52 min, 8 arrêts sur 36 tirs, dont 0/5 penalty), Huyghe (8min, 1/8 arrêt dt 0/1 pen.). Joueurs de champ : Laplace (2/4 buts), Pirani (6/8 dt 1/1 pen.), Lamy, Sall (6/14 dt 1/2 pen.), Caron (cap., 2/8), Alaimo (1/1) ; puis Verhaeghe (1/1), Herceg (2/7), Cramoisy (0/2), Walczak (3/5), Mollerup (2/4), Coache, Conta. Entr. : Hayatoune.

Saint-Raphaël. Gardiens : Popescu (55 min, 15/37 arrêts dt 0/1 pen.), Demaille (5 min, 1/4 arrêts dt 1/2 pen.). Joueurs de champ : Caucheteux (10/11 dt 6/6 pen.), Jurka (1/3), Krantz (4/4), Dipanda (6/12), Sarmiento (3/5), Karalek (3/4) ; puis Hmam (cap.), Vigneron (3/3), Lynggaard (1/1), Barachet (3/3), Krakowski (0/1), Trottet (1/1), Hubert (1/3). Entr. : Da Silva.

LAISSER UNE RÉPONSE