Handball : Massy perd le choc au sommet à Pontault

Handball : Massy perd le choc au sommet à Pontault

0
PARTAGER
L'arrière droit de Massy, Jesper Meinby Pedersen a réalisé une solide prestation avec neuf bust sur dix tirs. ©M.B.

Battus à Pontault-Combault samedi soir (23-25), les Massicois ont perdu leur deuxième place au classement au profit de leurs adversaires.

« Ce n’est pas deux points qu’on a perdu ce soir mais trois. » Benjamin Braux affichait la tête des mauvais jours samedi soir à Pontault-Combault car, outre la perte du match (23-25), Massy a perdu le goal-average particulier face à la formation seine-et-marnaise, désormais 2e de Proligue. Le coach massicois sait en effet que le moindre point aura son importance au moment du décompte final dans un championnat de Proligur très serré. « On a manqué d’intelligence individuelle, analyse Benjamin Braux. A l’image de notre dernière possession, on a fait n’importe quoi. » Comme à Créteil la semaine passée en Coupe de France (24-31), les Massicois ont encore multiplié les pertes de balle. Pontault a su en profiter. En première période, les Pontellois mettent au supplice la défense massicoise (3-10, 18e). Perisic voit défiler les buts impuissant. Mais les Massicois ont du cœur. « Ils savent se battre, c’est vrai, mais ça ne suffit pas, prévient Benjamin Braux. Ils sont trop gentils. Ils jouent au hand pour s’amuser, pas pour gagner. »                          

Menés de sept buts, les Essonniens vont réussir à recoller (11-13, 28e). Dumoulin permet même à Massy de réduire l’écart à une longueur à quinze secondes de la pause mais Pontault regagne finalement les vestiaires avec deux buts d’avance sur une dernière possession (12-14).

A la reprise, Massy refait son retard sur un but de l’intenable Steins (14-14, 32e). Les deux équipes se rendent coup pour coup (19-19, 42e) avant que le demi-centre néerlandais donne enfin l’avantage à Massy sur une splendide lucarne (20-19, 45e). Un avantage de courte durée. Pontault reprend les commandes (20-22) et ne les lâchera plus jusqu’à la fin. « On a eu les occasions pour faire la différence en deuxième période mais on a été trop approximatifs. On a donné des munitions à nos adversaires qui ont su en profiter, analyse le capitaine massicois Johann Caron. Il faudra être plus sérieux la semaine prochaine contre Tremblay (ndlr : le leader) car on risque de le payer cher. »

Aymeric Fourel

Pontault-Combault – Massy : 25-13 (14-12). Arbitres : Mmes C. et J. Bonaventura.

Pontault-Combault. Gardiens : Candeïas (59 min., 1 but), Guérinot (2 arrêts sur 2 penaltys) ; joueurs : Aman (2), Appolinaire (4), Diallo (2), Dupoux, Ioannou, Jukic, Lagier (3), Moquais (7 dont 1 pen.), Fortès, Tchitombi (6). Entr. : Quintallet.

Massy. Gardiens : Perisic (60 min) ; joueurs : Alaimo, Caron, Cramoisy (4), Dumoulin (2), Lamy (1), Laplace (1), Pedersen (5 dont 3 pen.), Réault (5 dt 2 pen.), Steins (2), Verhaeghe (3). Entr. : Braux.

LAISSER UNE RÉPONSE