Rugby : Massy prend une rouste à Nevers

Rugby : Massy prend une rouste à Nevers

0
PARTAGER
Andreï Gorcioaïa et les Massicois ont concédé leur troisième défaite consécutive.

Les Massicois ont largement perdu le duel des promus vendredi soir à Nevers (32-3) lors de la 4e journée de Pro D2.

« C’était un jour sans ». Didier Faugeron n’a pas cherché d’excuse pour expliquer la déroute de son équipe vendredi à Nevers. Le manager massicois a reconnu la supériorité des Bourguignons : « On a été battus dans tous les compartiments du jeu. » Pris en conquête, les Essonniens ont résisté une mi-temps avant de craquer au retour des vestiaires.

En première période, Nevers monopolise le ballon, laissant des miettes aux Massicois qui ne peuvent que défendre. Ils le font plutôt bien, parfois à la limite de la pénalité, mais commettent peu de fautes. Bien en place en défense, ils parviennent à annihiler les mouvements adverses. C’est toutefois en mêlée que les Essonniens sont ultra dominés. Malgré l’entrée de James Currie à la place du Samoan Sasa Talaese (30e), de retour de son île natale en début de semaine, rien ne change. Les mêlées relevées se succèdent et M. Bouzac accorde — enfin — une pénalité aux locaux et exclut pour dix minutes le pilier gauche massicois Antoine Abraham. Le Gal, qui avait égalisé à la 11e minute après l’ouverture du score de Katz, donne l’avantage à Nevers pour la première fois du match (6-3, 35e). Réduits à quatorze, les hommes du trio Faugeron-Gonin-Larousse n’en restent pas moins dangereux. Katz, titulaire pour la première fois de la saison, sert Leota pour une percée plein champ mais le centre massicois est stoppé dans les 22 mètres (39e).

Au retour des vestiaires, les Bourguignons poursuivent leur travail de sape. Et la sentence arrive dès la 43e minute à la suite d’une pénal-touche (11-3). Les vagues jaunes et bleues déferlent dans les 22 massicois. Une combinaison Bruzulier-Blanc permet à ce dernier d’inscrire un deuxième essai six minutes plus tard (18-3, 49e). Puis c’est Basson qui offre le point du bonus offensif sur un essai tout en force (25-3, 54e). Nevers confortera ces cinq points sur un essai de pénalité accordé sur une énième mêlée relevée (32-3, 68e).

De nouveau à quatorze après le carton jaune concédé par Williams, Massy parvient enfin dans les 22 mètres neversois mais bute sur une grosse défense adverse (75e). Pour la première fois de la saison, Massy repart donc sans le moindre point. « L’écart au tableau d’affichage reflète la physionomie du match. On n’a jamais été dans le coup », estime Didier Faugeron, désormais tourné vers les deux réceptions consécutives de Dax, vendredi prochain, et de Colomiers, le 22 septembre.

Aymeric Fourel

 

Nevers – Massy : 32-3 (6-3). Arbitre : M. Bouzac (comité des Alpes).

Evolution du score : 0-3, 3-3, 6-3 (mt), 11-3, 18-3, 25-3, 32-3.

• Les points. Pour Nevers. 4E : Bonvalot (43e), Blanc (49e), Basson (54e), de pénalité (68e) ; 3T : Le Gal (49e, 54e), de pénalité (68e) ; 1P : Le Gal (11e, 35e). Pour Massy : 1P : Katz (5e).

• Cartons jaunes : Abraham (36e), Williams (67e) à Massy.

• L’équipe de Nevers : Le Gal – Blanc, Derrieux (Erasmus, 68e), Herry, Bonvalot – (o) Bélie (Urruty, 5e), (m) Bruzulier – Fraser, Fabrègue (Bastide, 61e), Gibouin (Salavéa, 72e) – Basson (cap.) (Vallejos, 64e), Chalumeau – Garcia (Merabet, 56e), Janaudy (Genevois, 16e), Roelofse (M. Curie, 56e). Entr. : Péméja, Jean et Fouassier.

• L’équipe de Massy : Dumas – Leota, Sella (Ratinaud, 54e), Deluge, Mendès – (o) Katz, (m) Prier (Roussarie, 54e) – David (Bougherara, 40e-47e ; Bordes 67e-77e), Gorcioaïa (Naïkadawa, 57e), Desassis (cap.) – Madigan (Charlon, 54e), Cazac (Gorcioaïa, 68e) – Talaese (J. Currie, 30e), Bordes (Williams, 51e), Abraham (Bougherara, 47e). Entr. : Faugeron, Gonin et Larousse.

Non entré : Grimoldby.

LAISSER UNE RÉPONSE