Rugby : Massy assure l’essentiel

Rugby [Pro D2] : Massy assure l’essentiel

0
PARTAGER
Eamonn Sheridan et les Massicois ont préservé leurs chances de maintien après avoir remporté le duel des relégables contre Colomiers. ©M.B.

Après deux défaites de rang, les Massicois ont retrouvé le sourire en dominant Colomiers (22-13) vendredi soir au Ladoumègue, à l’issue d’un match loin d’être maîtrisé. 

Lanterne rouge à l’issue de la phase aller du Pro D2, le RC Massy-Essonne reste dans les clous pour aller chercher le maintien sur la seconde partie de championnat. La victoire capitale obtenue vendredi soir contre Colomiers, un concurrent direct (22-13), a permis aux Massicois de revenir à six longueurs de Bourg-en-Bresse, le premier relégable.

Les Essonniens ont toutefois joué sur courant alternatif face à des Columérins venus dans l’Essonne chercher un peu de sérénité après une semaine agitée marquée par l’éviction du manager Olivier Baragnon. Malgré une entame réussie ponctuée d’un essai sur maul porté inscrit en supériorité numérique (5-0, 11e), les Bleus et Noirs ne vont jamais réussir à faire le break. Fébriles, ils perdent de nombreux ballons qui profitent aux visiteurs. Sur l’un d’eux, Colomiers remonte 60 mètres avant de conclure à la suite d’une mêlée à cinq mètres (5-5, 26e). 

Dans un stade Jules-Ladoumègue glacial, les quelques centaines de spectateurs présents n’ont pas vraiment l’occasion de se réchauffer avec le jeu proposé par les deux équipes. Souvent hachée, la première période se résume à une distribution de cartons : un côté massicois, trois côté columérin. Et les Haut-Garonnais vont encore le payer juste avant la pause. Sur une percée de Sheridan, Delage hérite du ballon et file à l’essai (13-5).

Massy est en tête à la pause mais la prestation des joueurs du RCME n’est pas du goût des entraîneurs. Malgré « une bonne soufflante », dixit Benoit Larousse, le coach des avants, les Massicois manquent leur reprise. Gorin se fait exclure dix minutes (43e) et à la suite d’une mêlée à cinq mètres, Etcheverry conclut une belle séquence avants/trois quarts. Mais l’ancien buteur massicois, Thomas Girard, qui venait d’inscrire ses premiers points de la partie sur pénalité (44e), manque la transformation qui aurait pu permettre à Colomiers de prendre les commandes du match pour la première fois (13-13, 50e). Solides en défense, les Massicois font le dos rond et reprennent peu à peu la main. 

On voit enfin du jeu dans une rencontre qui en manquait cruellement. Les Massicois maîtrisent davantage leur sujet et mettent à la faute les Columérins. Les pénalités pleuvent et Graaff redonne un petit matelas confortable à Massy à moins de dix minutes de la fin (22-13, 72e). Un avantage suffisant pour renouer avec le succès. « On va essayer de bien terminer l’année en allant chercher un résultat vendredi prochain à Angoulême mais il faudra montrer plus de constance sinon on risque une fois de plus de le regretter », prévient Benoit Larousse.

Aymeric Fourel

MASSY – COLOMIERS : 22-13 (13-5). Arbitre : M. Nuchy (Ligue de Nouvelle-Aquitaine). 1 211 spectateurs.

Evolution du score : 5-0, 5-5, 8-5, 13-5 (mt) ; 13-8, 13-13, 16-13, 19-13, 22-13.

Les points. Pour Massy : 2Dumoulin (11e), Delage (40e) ; 4P Graaff (34e, 56e, 63e, 72e). Pour Colomiers : 2E Bezian (26e), Etcheverry (50e) ; 1P Girard (44e).

Cartons jaunes : Soave (22e), Gorin (43e) à Massy ; Turashvili (1re), Palma-Newport (22e), Memain (33e) à Colomiers.

L’équipe de Massy : Graaff – Delaï (Rabut, 63e), Delage (cap.) (Sella, mt), Sheridan, Mendès – (o) Lorée, (m) Prier – Dumoulin (Abadie, 22e-34e puis Halaifonua, 60e), Gorin, Pleindoux – Madigan (Cazac, 74e), Cazac (Charlon, 63e) – Ferrer (Currie, mt), Bordes (Delhommel, 60e), Soave (Abadie, 65e). Entr. : Faugeron, Gonin et Larousse. Non entré : Grimoldby.

L’équipe de Colomiers : Girard – Lagain (Tuatara, 37e), Pimienta, Deysel, Etcheverry (Dupas, 74e) – (o) Poët (Fajardo, 72e), (m) Inigo – Thomas (Costa Repetto, 6e-12e puis Weber, 22e-34e), Bezian, Beco (cap.) (Chiappesoni-Restano, 69e) – Timani (Antonescu, 54e), Memain – Palma-Newport (Sheklashvili, 54e), Turashvili (Costa Repetto, 59e), Dubois (Weber, mt). Entr. : Sarraute et Dantin.

 

LAISSER UNE RÉPONSE