Saint-Germain-lès-Arpajon: les menaces de radicalisation inquiètent

Saint-Germain-lès-Arpajon: les menaces de radicalisation inquiètent

0
PARTAGER
De gauche à droite: Norbert Santin, maire de Saint-Germain-lès-Arpajon, et Christian Kervazo, maire adjoint chargé de la sécurité.

Les événements de Paris ont choqué la France entière. La radicalisation de citoyens Français devient un sujet de préoccupation majeure. A Saint-Germain-lès-Arpajon comme ailleurs on s’en inquiète.

« Dans notre ville aussi nous avons des individus qui se sont radicalisés », admet Norbert Santin, maire. Aussi, quand des événements comme ceux du vendredi 13 novembre se produisent, l’inquiétude est forte. « Des Germinois peuvent aussi bien se trouver parmi les victimes que parmi les terroristes », s’inquiète-t-il. A plusieurs reprises déjà, Norbert San­tin a alerté les autorités sur des personnes radicalisées ou en voie de radicalisation.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition papier et numérique du jeudi 26 novembre 2015.

LAISSER UNE RÉPONSE