Buno-Bonnevaux : Le dialogue au point mort

Buno-Bonnevaux : Le dialogue au point mort

0
PARTAGER

Le moins que l’on puisse dire c’est que les relations entre le maire de la commune et ses adjoints ne sont plus au beau fixe. Le dernier Conseil municipal du 10 octobre a été levé en moins de 20 minutes dans un climat plutôt houleux.

Fermetures exceptionnelles de la mairie devenues banales et sans information préalable aux élus, plainte de la population pour absence de réponses de la mairie aux appels téléphoniques, demande de vérification des dépenses réalisées depuis le 25 avril sans réponse… huit des dix membres du Conseil municipal n’ont plus confiance en leur maire…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition papier et numérique du jeudi 13 octobre 2016.

LAISSER UNE RÉPONSE