Marcoussis : les incendiaires effectuaient un périple de vols à la roulotte

Marcoussis : les incendiaires effectuaient un périple de vols à la roulotte

0
PARTAGER
L'enquête de gendarmerie a permis de remonter jusqu'à ces hommes, habitants de Seine-Saint-Denis

Les gendarmes de Nozay ont interpellé vendredi 13 février et les jours suivant, les trois auteurs de l’incendie du parking de Marcoussis

Deux jours de suite, les habitants de ce petit immeuble d’habitation de Marcoussis ont passé une partie de la nuit sur le trottoir. La première nuit, un incendie avait détruit 9 véhicules dans le parking et enflammé l’ensemble du parking qui se trouve sous les logements. La seconde, la reprise des flammes les avait à nouveau réveillé. Cinq personnes avaient dû être relogées et des expertises doivent déterminer la teneur des travaux sur un bâtiment qui a peut-être été fragilisé par les flammes.

Un incendie qui avait été déclenché par trois jeunes âgés de 18 à 20 ans habitants de Palaiseau dans la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 février. Ces derniers se trouvaient alors dans un périple, c’est-à-dire une série, de vols à la roulotte. Vraisemblablement, ils ont mis le feu aux véhicules qu’ils venaient de détrousser.

Les gendarmes de Nozay ont ainsi pu procéder à l’interpellation d’un des trois jeunes hommes durant la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 février puis des deux autres dans le weekend.

L’un d’eux a été présenté, jeudi 18 février, en comparution immédiate au tribunal de grande instance d’Evry pour avoir déclenché l’incendie. Il a été condamné à deux ans de prison avec sursis assortis d’une peine de travaux d’intérêt général de 210h. Le jeune homme de 20 ans a aussi l’obligation de trouver un travail ou de suivre une formation et l’interdiction de se présenter sur la commune de Marcoussis.

LAISSER UNE RÉPONSE