Handball : Massy peut encore y croire

Handball : Massy peut encore y croire

0
PARTAGER
Dans son poste parfois ingrat de pivot, Mathias Dumoulin s'est battu comme un beau diable dans la défense de Chartres. ©B.G.

Battus mardi soir à Chartres (26-28) en finale aller de Proligue, les Massicois gardent leurs chances pour le match retour vendredi soir au centre omnisports Pierre-de-Coubertin.

Alors que le speaker de la Halle des sports Jean-Cochet rend hommage aux joueurs du Chartres Métropole Hb 28 qui quitteront le club à l’intersaison, sous les ovations du public chartrain, les joueurs du Massy Essonne Handball sont en plein décrassage, faisant des allers et venus en chaussettes sur le parquet. « C’est une manière d’oxygéner les muscles pour éviter d’avoir les jambes trop lourdes demain », précise Eric Fassolette, le kiné de l’équipe. La récupération et la fraîcheur physique seront en effet primordiales vendredi prochain (20h30) à Massy au moment d’attaquer le dernier match de la saison, celui qui doit permettre au MEHB de décrocher un billet pour l’élite du handball.

Les Lions devront toutefois combler un retard de deux buts, consécutif à leur défaite mardi soir à Chartres (26-28). Une rencontre qui laisse des regrets à Johann Caron. « On a perdu trop de ballons, on a fait trop d’erreurs pour espérer ramener un résultat positif », estime le capitaine massicois. « On a raté trop d’immanquables, insiste son entraîneur, Benjamin Braux. C’est dommage car on avait bien maîtrisé notre sujet en première période (13-11 à la pause) mais on s’est fait bouger au retour des vestiaires et ça a été plus compliqué. » Les Chartrains ont refait leur retard (15-15, 38e) avant de prendre le large (25-21, 50e) sous la houlette de Molinié (12 buts). Mais comme à Istres quatre jours plus tôt, les Massicois ne se sont pas affolés et sont revenus petit à petit dans la rencontre en jouant sans gardien. « Ça n’a pas trop mal marché même si on se prend deux buts avec les cages vides », estime Benjamin Braux. Les Massicois n’ont toutefois pas réussi à égaliser dans les cinq dernières minutes malgré plusieurs possessions. Espérons que les Massicois ne le regrettent pas vendredi. « Rien n’est fait, il reste une mi-temps, assure le coach du MEHB. J’espère qu’on sera capable de trouver les ressources pour se sublimer devant notre public. » Son homologue de Chartres, Jérémy Roussel, abonde dans le même sens : « C’est du 50-50. Deux buts d’écart en handball, c’est rien du tout ! » La clé du match sera sans doute la fraîcheur physique. Les deux équipes disputeront leurs cinquième match en quatorze jours. « On est rincés mais on va se dépouiller une dernière fois pour aller chercher cette montée », lance Johann Caron.

Aymeric Fourel

Chartres – Massy : 28-26 (11-13). Arbitres : MM. Dentz et Reibel.

Chartres. Gardiens : Grahovac (60 min., 1 but, 18 arrêts), Lamariano ; joueurs de champ : Becirovic, Cham (2 buts), De la Salud Novella, Hald (1), Kieffer (3), Kudinov, Molinié (12 dont 1 penalty), Monnier (cap.), N’Diaye (1), Roche, Salinas Munoz (5), Tribillon (3). Entr. : Roussel.

Massy. Gardiens : Perisic (60 min., 15 arrêts) ; joueurs de champ : Alaimo, Caron (cap., 1), Conta, Cramoisy (3), Dumoulin (3), Halimi (1), Lamy (1), Laplace (6), Pärt, Pedersen (2), Pirani, Réault (5 dt 3 pen.), Steins (2), Verhaeghe (2). Entr. : Braux.

LAISSER UNE RÉPONSE