Athlétisme : Deux Essonniens à l’épreuve continentale

Athlétisme : Deux Essonniens à l’épreuve continentale

0
PARTAGER

Vice-champions de France juniors il y a dix jours à Angers, David Sombe (Elan 91) et Pablo Matéo (Lisses AC) disputent les champions d’Europe juniors à Boras (Suède), leur première grande compétition internationale.

David Sombe (Elan 91) est vice-champion de France junior sur 400 m. ©M.B.

 
Comme les espoirs la semaine passée, les juniors ont rendez-vous en Suède pour leurs championnats d’Europe, qui ont débuté jeudi. Parmi les soixante-sept athlètes retenus, figurent deux Essonniens, David Sombe (Elan 91 Palaiseau) et Pablo Matéo (Lisses AC).
Spécialiste du 400 m, David Sombe (19 ans) sera aligné en individuel et en relais. « C’est une belle surprise, se félicite son entraîneur Antoine Lavergne, mais David a prouvé qu’il pouvait enchaîner les courses avec une belle régularité au niveau des chronos. » Auteur de 47″20 (record personnel) le 25 juin dernier à Montgeron pour sa troisième course en quatre jours, le Palaisien a semble-t-il convaincu le DTN de le sélectionner, même si son temps reste assez loin des minima français (46″80). « Il a tout de même le dixième chrono des engagés. Six d’entre eux ont déjà couru sous les 47″, ce qui veut dire qu’il est potentiellement finaliste  », précise Antoine Lavergne, qui espère voir son « petit » protégé (1m88 tout de même) mieux gérer son stress et effectuer un meilleur départ que lors de la finale du 400 m des derniers championnats de France juniors à Angers (2e en 47″41).
Il entre en piste ce vendredi à l’occasion des séries du 400 m. Il devra cravacher pour espérer se hisser pour la finale prévue samedi (19h) car seuls les deux premiers des trois séries plus les deux meilleurs temps seront qualifiés. David Sombe aura toujours une deuxième chance puisqu’il est aussi retenu sur le relais 4x400m (séries samedi, finale dimanche).

Pablo Matéo n’a été retenu que sur le 4×100 m. ©C.P.

Quant à Pablo Matéo (18  ans), il ne disputera que le relais 4×100 m (séries et finale dimanche) pour lequel il aura un statut de remplaçant. « L’objectif de la saison est atteint avec cette sélection, apprécie Thierry Cavalier, son entraîneur avec Frédéric Faucheret. Matéo n’a certes pas décroché de podium aux championnats de France (7e  sur 200 m, demi-finaliste sur 100  m) mais il a battu ses records personnels à trois reprises (21″57 sur 200 m, 10″68 sur 100 m). Et il n’est que junior première année. Il a donc une belle marge de progression.  »

Aymeric Fourel

LAISSER UNE RÉPONSE