Brétigny défie Ajaccio en Coupe de France, ce samedi

Brétigny défie Ajaccio en Coupe de France, ce samedi

0
PARTAGER
Le capitaine et meneur de jeu du CS Brétigny, Bakary Koïté, avait déjà affronté Le havre en 2012 (0-2).

Reporté à la suite des attentats parisiens, le match du 7e tour de la Coupe de France entre Brétigny (DSR) et l’AC Ajaccio aura lieu ce samedi (14h, stade Auguste-Delaune). La FFF a rejeté l’appel du club brétignolais.

 

« Ça a du mal à passer ! » Jeudi, Didier Brillant était encore très remonté contre la commission d’appel de la Fédération française de football qui a rejeté la demande du CS Brétigny de disputer le dimanche son 7e tour de Coupe de France — le quatrième en cinq ans après 2011, 2012 et 2013 — contre l’AC Ajaccio (Ligue 2). « Nous sommes un club amateur. L’organisation d’un tel événement demande la présence de nombreux bénévoles. Or, la plupart sont davantage disponibles le dimanche que le samedi comme certains joueurs d’ailleurs qui travaillent le samedi, regrette le directeur technique du CSB. On nous impose de jouer le samedi sans nous avoir consultés. »

Une décision prise pour permettre aux Corses de bénéficier de trois jours de repos avant d’affronter le Red Star, mardi 24 novembre, en championnat. Un match qu’ils auraient dû joueur ce soir s’il n’y avait pas eu la Coupe de France ce week-end. « Je ne comprends pas pourquoi c’est la Ligue 2 qui prime sur la Coupe de France », s’offusque Didier Brillant, qui se demandait hier quelle équipe il pourra aligner samedi du fait des absences.

De son côté, l’entraîneur corse Olivier Pantaloni dispose d’un effectif au complet. Outre Anthony Scribe, son gardien numéro un, de retour de suspension, il pourra également compter sur l’attaquant international espoir, le Russe Andrey Panyukov, de retour de sélection.

LAISSER UNE RÉPONSE