Essonne : à Etampes la halte-répit alzheimer fait du bien

Essonne : à Etampes la halte-répit alzheimer fait du bien

0
PARTAGER
Quelques-uns des bénévoles de la halte-répit.

Des portes ouvertes ont eu lieu à la halte-répit alzheimer 4A l’Escale.

Pour la première fois, la halte-répit pour aider les aidants des malades d’alzheimer s’est ouverte au grand public jeudi 21 septembre. Celle-ci a été organisée dans le cadre de la journée mondiale alzheimer.

Les bénévoles de la halte-répit étaient présents pour rencontrer les aidants venus s’informer. « La première difficulté est de convaincre les aidants de se faire aider. C’est souvent une étape difficile à franchir pour eux », souligne Michel Batard, président de l’association 4A l’Escale qui gère la structure.

Mais dans le Sud-Essonne, ce n’est pas la seule difficulté qui se pose. « Les malades ne sont pas tous aux portes des villes. Il y en a aussi à Saclas, Pussay ou n’importe quelle autre ville des environs. Cela pose la question des moyens de transport lorsque c’est la personne malade qui avait le permis de conduire », souligne-t-il.

Parfois, l’aidant est aussi un enfant du malade qui est encore en activité et peut difficilement…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 28 septembre.

LAISSER UNE RÉPONSE