Fleury-Mérogis : Qui va revêtir l’écharpe tricolore ?

Fleury-Mérogis : Qui va revêtir l’écharpe tricolore ?

0
PARTAGER
Une nouvelle équipe prendra bientôt la tête de la mairie pour un an. ©DR

Les Floriacumois sont appelés aux urnes pour élire leur nouveau maire, les 3 et 10 février. Portrait des trois têtes de liste. (L’intégralité de l’article est à retrouver dans notre journal du jeudi 31 janvier)

A un an des élections municipales, une nouvelle équipe prendra bientôt la tête de la ville de Fleury-Mérogis. En effet, suite à la démission d’Aline Cabeza en novembre dernier, les habitants doivent choisir leur nouvel édile parmi trois têtes de liste.

Olivier Corzina, 35 ans
Il se décrit comme « un gamin de Fleury-Mérogis ». Professionnel dans le tourisme social, Olivier Corzina dirigera pour la première fois une liste électorale, « Fleury pleinement citoyen« . Si lui est ancré à gauche, son équipe se compose de personnes de tous horizons « avec la volonté commune de changer les choses ». « J’ai aimé grandir dans cette ville mais depuis de nombreuses années je constate qu’elle se dégrade. Il faut agir vite pour offrir un meilleur cadre de vie aux Floriacumois et faire en sorte que les jeunes générations envisagent leur futur ici », confie le trentenaire, qui a déjà cinq grandes ambitions pour l’année à venir : améliorer la propreté, préserver la santé de proximité (cela fait suite au départ annoncé des médecins), apporter de nouvelles solutions de garde d’enfant, revaloriser le travail des agents communaux, recréer des actions en faveur de la jeunesse et offrir de meilleures conditions d’accueil aux écoliers, notamment à ceux qui sont dans des modulaires.

 

Abdel Yassine, 41 ans
Pour l’élu d’opposition, sa candidature « ne sera une surprise pour personne ». Maire adjoint entre 2008 et 2009 et élu d’opposition depuis, l’« enfant du pays », déjà candidat aux élections de 2014, porte la liste « Un avenir pour Fleury« . Le candidat ambitionne, s’il est élu, de répondre « dans les trois premiers mois » à quatre thèmes qu’il juge urgents. La propreté est le premier de ces sujets. Concernant l’éducation, il souhaite permettre à tous les élèves de CM2 de partir en classe verte ou de neige, mais aussi « mettre tous les acteurs autour de la table afin de bâtir un projet éducatif local et créer les conditions d’épanouissement des enfants ». La santé et la sécurité sont également au cœur du programme.

Nadia Le Guern
Jusqu’à présent adjointe à la petite enfance, Nadia Le Guern portera la liste « Fleury avant tout ! ». Alors que la candidate n’a pas donné suite à nos demandes d’interview, nous présentons ici les points défendus dans son communiqué de presse. Elle et son équipe auront à cœur de faire face « aux nouveaux défis comme la pénurie de médecins généralistes, l’insécurité grandissante et l’investissement dans la culture et le sport ».

 

Thibault Le Vot et Maryne Vialette

LAISSER UNE RÉPONSE