Football : Fleury sort de la zone rouge

Football : Fleury sort de la zone rouge

0
PARTAGER

Après les résultats favorables de la veille (défaites de Feignies et Bobigny, nul de Belfort), Fleury se devait de battre la réserve de Lens, autre concurrent pour le maintien, dimanche après-midi, pour sortir de la zone rouge. Mission accomplie pour les Floriacumois qui ont inscrit le but de la victoire à la dernière minute (3-2).

Comme à l’aller, Floriacumois et réservistes lensois ont bien failli se quitter dos à dos (2-2). C’était sans compter sur Marc-Evy Ousseni, auteur du but de la victoire à la dernière minute, sa troisième réalisation en quatre matchs. Entré vingt minutes plus tôt, l’attaquant essonnien a repris du plat du pied un corner de Randriambololona au deuxième poteau à bout portant qui a fait lever tout le banc de Fleury. Quelques minutes plus tard, l’arbitre renvoyait les vingt-deux acteurs à leur vestiaire. Dans celui des Lions, c’était la joie. Mais le président Pascal Bovis gardait la tête froide : « On a gagné aujourd’hui contre une très belle équipe de Lens mais on est loin d’être tirés d’affaire, même si on a fait une très belle opération au classement ». Onzièmes avec trois points d’avance sur leurs adversaires du jour, les Lions devront confirmer ce succès dans deux semaines à Feignies, autre concurrent au maintien. « Il faudra montrer le même état d’esprit », prévient l’entraîneur Nicolas Dupuis, « rincé » après son retour dans la nuit du Sénégal où le Madagascar, dont il est le sélectionneur, jouait son dernier match des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations (défaite 2-0).

Car si les Floriacumois ont marqué trois buts – une première depuis le nul à Saint-Maur (3-3, 11e journée) le 10 novembre dernier -, ils ont bataillé jusqu’au bout pour aller chercher ce succès capital, et ce malgré deux égalisations des jeunes Lensois, dont la dernière à dix minutes de la fin. « Depuis que je suis arrivé, on a certes perdu qu’une fois (1-0 à Sainte-Geneviève) mais on a gagné aussi qu’une seule fois (2-1 contre Schiltigheim). Mais les matchs nuls, ça ne fait pas trop avancer. Cette victoire est donc très importante », apprécie le coach de Fleury, qui émet toutefois un bémol : « On n’est pas capables de marquer un but dans le jeu ». Les trois buts floriacumois ont en effet été marqués sur coup de pied arrêté : Randriambololona sur un coup franc « juninhiesque » de 35 mètres (1-0, 20e), Paillot de la tête sur un nouveau coup franc (2-1, 58e) et Ousseni sur corner. 

Aymeric Fourel

FLEURY – LENS (b) : 3-2 (1-1). Arbitre : M. Lungeri.

150 spectateurs environ.

Buts : Randriambololona (20e), Paillot (58e), Ousseni (90e) pour Fleury ; Laura (40e, 80e) pour Lens.

Avertissements : Mabunda (42e), Chevalier (82e) à Fleury ; Wojtkowiak (18e), Pineau (90e+3) à Lens.

Fleury : Petit – Chevalier, Mabunda, Ponroy (cap.), Konaté (Paillot, 46e) – Gamiette, Randriambololona – Valla (Ousseni, 70e), Beziouen, Sylla – Manset (Lina, 60e). Entr. : Dupuis.

Lens (b) : Belon – Louveau (Simon, 70e), Wojtkowiak (cap.), Pineau – Mahieu, Chah (Bourigeaud, 85e), Ducrocq, Maes, Ebosse – Banza (Lemaire, 70e), Laura. Entr. : Haise.

LAISSER UNE RÉPONSE